En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 381.04 PTS
-0.67 %
5 379.00
-0.69 %
SBF 120 PTS
4 308.66
-0.61 %
DAX PTS
12 636.40
-0.39 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
+0.00 %

Celyad dépense 25 M$ pour une plus grosse part du gâteau CART-T

| Boursier | 262 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a renégocié ses accords avec Celdara...

Celyad dépense 25 M$ pour une plus grosse part du gâteau CART-T
Credits Reuters

Celyad a modifié ses accords avec Celdara Medical et le Dartmouth College, peut-on lire ce matin dans un communiqué. Le laboratoire de Mont-Saint-Guibert va verser 25 millions de dollars pour obtenir une part plus importante des revenus futurs générés par les actifs CART-T, sous-licenciés compris. La décision a été prise après les premiers résultats encourageants obtenus lors de l'essai THINK, qui entraînent "une confiance accrue dans le potentiel à long-terme des actifs CAR-T". Le paiement se décompose en deux parties : 12,5 M$ en numéraire (i.e. environ 10,6 millions d'euros) et 12,5 M$ en actions Celyad, émises à 32,35 euros, scellant l'entrée de Celdara au capital.

"Nous avons décidé de transférer une partie de la valeur de l'accord initial en amont afin d'augmenter notre part sur les revenus futurs issus de sous-licence", souligne le CEO de Celyad, Christian Homsy, qui précise que le paiement initial de l'accord avec Novartis va permettre de couvrir partiellement le volet en numéraire de l'accord. La trésorerie actuellement du laboratoire, en intégrant l'opération annoncée ce matin, lui confère de la visibilité jusqu'au premier semestre 2019, comme cela avait déjà été annoncé en juin.

L'entrée de Celdara au capital est réalisée avec une prime de l'ordre de 14% sur le dernier cours coté de 28,40 euros. Sur la base des indications partielles fournies ce matin, le nouvel actionnaire pourrait détenir entre 3 et 4% du capital. Celdara est l'ancienne maison mère d'OnCyte, la filiale américaine acquise par Celyad en 2015, qui lui a donné accès aux candidats produits CAR-T NKR et aux technologies connexes, dont celles sous licence du Dartmouth College. Ce portefeuille comprenait trois produits de thérapie cellulaire CAR-T autologues et une plateforme de cellule T allogénique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Les marchés européens évoluent proches de l’équilibre. La prudence domine alors que le yuan a touché un plus bas depuis un an contre le dollar. Les investisseurs s’inquiètent que…

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

Le groupe à la pomme capitalise près de 950 Mds$ avant les comptes

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…