5 302.17 PTS
-
5 266.0
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 251.13
-
DAX PTS
12 470.49
-
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
-0.30 %
Nikkei PTS
21 772.90
-0.90 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cellectis peut reprendre sa phase I avec UCART123

| Boursier | 236 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a négocié un nouveau protocole avec la FDA...

Cellectis peut reprendre sa phase I avec UCART123
Credits Cellectis - Ramon Martinez

Cellectis va pouvoir reprendre, aux Etats-Unis, le recrutement des patients de la phase I testant UCART 123 dans la LAM (leucémie aiguë myeloïde) et la LpDC (leucémie à cellules dentritiques plasmacytoïdes). L'agence américaine du médicament avait gelé les deux études au début du mois de septembre, après le décès d'un patient, peut-être lié à un surdosage. En conséquence, Cellectis a amendé le protocole, en accord avec la FDA, pour lever la suspension. Cela nécessitera encore l'approbation de l'IRB.

Désormais, les doses d'UCART 123 et de cyclophosphamide administrées seront réduites et de nouveaux critères spécifiques seront introduits au jour 0 (pas d'infection ni de fièvre, pas de traitement aux corticostéroïdes...). En outre, les trois prochains patients dans chaque protocole seront âgés de moins de 65 ans. Enfin, Cellectis devra s'assurer que les inclusions de patients dans les protocoles des essais soient espacées d'au moins 28 jours pour les deux études confondues.

L'action avait lourdement chuté après le gel des essais. Le fait que le laboratoire soit rapidement parvenu à un protocole amendé avec la FDA devrait être bien perçu, même si la durée des études sera allongée par les nouvelles conditions.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'hôpital Asklepios Paulinen est un hôpital général de 316 lits situé à Wiesbaden, qui dispose de technologies de pointe...

Publié le 21/02/2018

Du nouveau au Conseil d'administration...

Publié le 21/02/2018

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière, la société a émis le 21 février 2018...

Publié le 21/02/2018

Le site représente 100 M$ d'investissements...

Publié le 21/02/2018

CGG a finalisé la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière   Paris, France - 21 février 2018 CGG annonce avoir finalisé le 21 février 2018 la mise en oeuvre…

CONTENUS SPONSORISÉS