5 302.17 PTS
+0.23 %
5 299.0
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 251.13
+0.27 %
DAX PTS
12 470.49
-0.14 %
Dowjones PTS
25 116.59
+0.61 %
6 840.23
+0.89 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cdiscount met Direct Energie KO en bourse

| Boursier | 1012 | 4 par 2 internautes

La filiale de Casino se lance dans l'électricité à bas prix...

Cdiscount met Direct Energie KO en bourse
Credits Reuters

Direct Energie a perdu le quart de sa valeur en moins d'un mois, c'est-à-dire à peu près depuis la publication de ses résultats semestriels. L'action plonge encore de plus de 6% en séance, à 39,71 euros, dans des volumes relativement étoffés. L'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité a toujours du mal à décoller (les trois-quarts des Français restent clients d'EDF), mais Direct Energie fait figure de bon élève dans le paysage et peut revendiquer son titre de numéro un des alternatifs. Le problème, c'est que de plus en plus d'acteurs, et non des moindres, veulent leur part du gâteau. Total a lancé tout récemment une offre gaz & électricité, et Engie a des ambitions pour développer sa base de clientèle en électricité en France.

Mais le coup de massue du jour est venu de Cdiscount, qui propose depuis aujourd'hui une offre à prix cassés, inférieure de 15% aux prix réglementés. L'offre s'appuie sur la filiale énergie de la maison-mère Casino, GreenYellow, qui s'adressait jusque-là uniquement aux professionnels. Sur la page dédiée de Cdiscount, la nouvelle offre apparaît dans un tableau comprenant les rabais pratiqués par la concurrence sur les prix réglementés, à savoir 0% chez EDF, -8% chez Engie et -10% chez Direct Energie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'application permettra aux autorités de répondre aux appels concernant des demandes d'interventions urgentes..

Publié le 21/02/2018

Technicolor a essuyé une perte nette de 173 millions d'euros contre une perte de 26 millions d'euros, un an plus tôt. Elle comprend une dépréciation comptable de 113 millions d’euros des actifs…

Publié le 21/02/2018

CBO Territoria a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 80,7 millions d'euros, en hausse de 24%. Les revenus locatifs bruts ont reculé de 2% à 18,8 millions. Les ventes en promotion…

Publié le 21/02/2018

Pour l'année 2017, le chiffre d'affaires de Median Technologies s'élève à 7,69 millions d'euros, en hausse de 21%. La prise de commandes nette s'élève à 14,69 millions, alimentant un carnet de…

Publié le 21/02/2018

Vallourec a accusé au quatrième trimestre 2017 une perte nette de 164 millions d'euros, contre une perte de 183 millions d'euros au quatrième trimestre 2016. Le résultat brut d'exploitation est…

CONTENUS SPONSORISÉS