En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 395.94 PTS
+0.60 %
5 403.5
+0.76 %
SBF 120 PTS
4 335.56
+0.59 %
DAX PTS
12 231.11
+0.60 %
Dowjones PTS
26 397.07
+0.57 %
7 454.00
-0.54 %
1.166
-0.08 %

Casino grimpe après le point trimestriel

| Boursier | 244 | Aucun vote sur cette news

Dans un marché une nouvelle fois proche de l'équilibre en début de séance, Casino s'offre un gain de 1,7% à 49,7 euros...

Casino grimpe après le point trimestriel
Credits Casino

Dans un marché une nouvelle fois proche de l'équilibre en début de séance, Casino s'offre un gain de 1,7% à 49,7 euros. Le distributeur a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel de 9,2 milliards d'euros, en croissance de +1,9%, dont +3,4% en organique. Le ralentissement de la distribution alimentaire en France et au Brésil a été compensé par une forte accélération du site CDiscount. Le groupe a confirmé ses objectifs 2017 et démenti qu'Amazon lui ait demandé d'avoir recours à sa centrale d'achat.

Bryan Garnier évoque une belle publication qui reflète le bon positionnement du groupe en France. Le broker, à l''achat' sur la valeur, pense que le management devrait réitérer ses objectif annuels.

Pour Invest Securities, Casino souffre encore d'une amélioration des résultats trop lente pour résoudre ses faiblesses structurelles, et continuer à desserrer sa contrainte financière. Faible rentabilité opérationnelle et surtout des capitaux (ROCE à moins de 7%) restent des handicaps majeurs. Le titre se débat dans une logique d'évaluation (VE/EBIT et PER) qui anticipe sur un profil de croissance amélioré, souvent reporté. Dans ce contexte, le broker passe de 'vendre' à 'neutre' simplement en raison d'un potentiel de baisse limité. L'objectif est ajusté de 46 à 47 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Valeo, qui avait marqué une pause hier, reprend sa marche en avant, sur un gain de 4,7% à 39,4 euros...

Publié le 19/09/2018

Le déclarant pointe à 10,14% du capital d'AccorHotels

Publié le 19/09/2018

Plateforme B2B...

Publié le 19/09/2018

Le rebond se poursuit...

Publié le 19/09/2018

D'après les données de NPD...