Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 776.25 PTS
-
6 785.5
-
SBF 120 PTS
5 275.86
-
DAX PTS
15 280.86
-
Dow Jones PTS
35 135.94
+0.68 %
16 399.24
+2.33 %
1.130
+0.12 %

Carrefour : le marché apprécie

| Boursier | 584 | 3 par 2 internautes

Carrefour progresse de 1,9% à 15,3 euros en début de séance malgré le ralentissement de sa croissance au troisième trimestre, sous l'effet d'une...

Carrefour : le marché apprécie
Credits Reuters

Carrefour progresse de 1,9% à 15,3 euros en début de séance malgré le ralentissement de sa croissance au troisième trimestre, sous l'effet d'une baisse des ventes en France, impactées par l'obligation du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux. Le premier distributeur européen a fait état d'un chiffre d'affaires de 20,468 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 0,8% à périmètre comparable, mais en net recul par rapport à la progression de 3,6% réalisée au cours des trois mois précédents.

En France, les ventes ont diminué de 0,3% après une hausse de 4,0% au deuxième trimestre. Dans les seuls hypermarchés, dont la redynamisation est la priorité d'Alexandre Bompard, la baisse atteint même 2,8% alors que les ventes avaient progressé de 4,3% au trimestre précédent.

Concernant l'inflation, sujet du moment dans les salles de marché, le groupe explique que l'impact de l'augmentation des prix des matières premières a eu un effet limité sur sa performance puisqu'il bénéficie de contrats négociés sur l'année entière pour la majorité de ses achats marchands et non marchands en Europe. A ce stade, Carrefour n'anticipe pas d'effet matériel de l'inflation sur sa production annuelle.

Dans ce contexte, et sur la base de la bonne performance opérationnelle enregistrée au troisième trimestre, Carrefour confirme son objectif de génération de cash-flow libre net pour 2021, qui reste attendue nettement supérieure à l'objectif initial de 1 MdE.

Bryan Garnier réitère son avis 'achat' et sa cible de 20 euros. il ne s'attend pas à ce que cette publication serve de catalyseur pour déclencher le rerating tant attendu que le titre mérite compte tenu du redressement commercial en France et de la nouvelle politique de retour aux actionnaires. Cependant, le broker parie davantage sur des événements spécifiques tels que le prochain Digital Day début novembre et la cession probablement imminente de Taïwan et de la Pologne qui ouvrirait la voie à un ajustement géographique bienvenu du portefeuille (l'objet du prochain plan stratégique d'A. Bompard qui sera présenté en 2022 ?). Une chose est sûre, la consolidation en France ne se matérialisera pas dans les 12 mois pour booster le titre et le management est resté, sans surprise, évasif sur ce sujet lors de la conférence téléphonique post-publication.

Jefferies ('acheter') estime la performance de Carrefour assez impressionnante au troisième trimestre alors que le groupe continuer à gagner des parts de marché dans les principales zones géographiques. Le pass sanitaire en France a eu un impact temporaire et la direction a réitéré avec confiance ses objectifs annuels.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/11/2021

L'objectif d'efficacité principal sera de démontrer que le masitinib peut réduire la charge virale du SARS-CoV-2...

Publié le 29/11/2021

Black nourrit de fortes ambitions environnementales et s'inscrit dans une démarche bas carbone...

Publié le 29/11/2021

Le montant total en fonds propres règlementaires de BNP Paribas est d'environ 970 ME pour ces deux obligations...

Publié le 29/11/2021

Bigben prévoit une distribution exceptionnelle sous forme d'actions Nacon...

Publié le 29/11/2021

Foncièrement différente de toutes les autres solutions actuellement disponibles sur le marché, Streamkeeper comble les failles d'authentification et utilise la protection des applications...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne