En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 414.79 PTS
-0.60 %
5 424.50
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 338.71
-0.46 %
DAX PTS
12 693.73
-0.57 %
Dowjones PTS
25 140.30
-0.23 %
7 382.96
-0.10 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Carbios voit clair jusque mi-2019

| Boursier | 200 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a trois fers au feu...

Carbios voit clair jusque mi-2019
Credits Carbios

Carbios ne réalise pas encore suffisamment de revenus pour couvrir ses coûts, compte-tenu de son stade de maturité. Le premier semestre 2017 se solde par 0,55 million d'euros de produits d'exploitation, pour une perte d'exploitation de -2,43 ME et une perte nette de -1,53 ME. Le déficit est un peu plus élevé que celui de l'exercice précédent. La société dispose de financements qui lui permettent de voir venir jusqu'à la fin du premier semestre 2019. Le directeur général Jean-Claude Lumaret estime que les trois fers au feu offrent de bonnes perspectives. Thanaplast, qui vient d'achever sa dernière étape de développement, la biodégradation enzymatique des plastiques de Carbiolice, qui est en voie d'agrément, et le biorecyclage du PET, proche de la pré-industrialisation.

Le principal événement du premier semestre pour la société clermontoise est sans doute la signature d'un contrat avec TechnipFMC, qui va permettre d'engager la transposition de la phase pré-pilote à la phase pilote du procédé Carbios de recyclage enzymatique du PET.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, Airbus annonce avoir engrangé 431 commandes d’avions et engagements. Le groupe aéronautique européen a recensé 93…

Publié le 19/07/2018

Les autorités européennes de la concurrence vont ouvrir une enquête approfondie sur l'offre de Thales sur le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, selon les informations de Reuters. La…

Publié le 19/07/2018

Avec 528 nouvelles commandes et engagements.

Publié le 19/07/2018

La CE entendrait ouvrir une enquête approfondie sur l'offre d'acquisition de Thales sur Gemalto pour 4,8 milliards d'euros

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus a fait part d’une commande additionnelle de 34 avions A330-900neo de la part de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia. Au…