Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 866.94 PTS
-1.17 %
5 844.0
-1.57 %
SBF 120 PTS
4 512.78
-1.2 %
DAX PTS
12 273.00
-1.59 %
Dow Jones PTS
29 263.42
-2.22 %
11 042.59
-3.86 %
0.973
-0.59 %

Carbios : La BEI, avec le soutien de la CE, accorde un prêt de 30 ME pour développer sa technologie de recyclage enzymatique

| Boursier | 1382 | 4.50 par 4 internautes

Carbios, pionnier dans le développement de solutions enzymatiques dédiées à la fin de vie des polymères plastiques et textiles et la Banque européenne...

Carbios : La BEI, avec le soutien de la CE, accorde un prêt de 30 ME pour développer sa technologie de recyclage enzymatique

Carbios, pionnier dans le développement de solutions enzymatiques dédiées à la fin de vie des polymères plastiques et textiles et la Banque européenne d'investissement (BEI) annoncent aujourd'hui la signature d'un contrat de prêt de 30 millions d'euros soutenu par le programme de démonstration énergétique InnovFin de la Commission européenne.
L'objectif de ce type de financement est de soutenir des projets innovants à fort potentiel, développés par des entreprises visant à réaliser des changements majeurs en accord avec les objectifs climatiques de l'UE et contribuant au leadership de l'industrie européenne dans le développement de technologies durables. Carbios répond pleinement à ces critères avec ses procédés enzymatiques uniques au monde, qui ont le potentiel de contribuer à la durabilité de l'industrie du plastique.

Dans ce contexte, et à l'issue d'une analyse approfondie du modèle d'affaires de Carbios et des vérifications préalables menées par la BEI au cours de l'année écoulée, le présent prêt a été accordé pour soutenir le développement stratégique industriel et commercial de la technologie de recyclage enzymatique de Carbios. Cette dernière vise à transformer tous types de déchets PET et de fibres polyester en ses constituants de base au moyen d'un procédé biologique de dépolymérisation enzymatique et de les réutiliser ensuite pour produire des nouveaux produits en PET de qualité équivalente au vierge.

Le contrat annoncé aujourd'hui reflète la capacité de Carbios à répondre au problème croissant de la pollution par les matières plastiques grâce à la mise au point de son procédé, une technologie de rupture qui pourrait accélérer la transition vers une économie circulaire des matières plastiques. Contrairement aux procédés de recyclage conventionnels, la technologie de Carbios convertit le plastique PET (le polymère dominant dans les bouteilles, les barquettes et les textiles en polyester) en ses monomères de base, qui peuvent ensuite être utilisés comme matière première en tant que nouveau PET 100 % recyclé convenant à toutes les applications d'origine. À l'échelle industrielle, la technologie propriétaire de Carbios permettra aux producteurs de plastique PET1 de remplacer les produits pétrochimiques par des monomères issus de déchets de plastique PET, ce qui se traduirait par un contenu en PET 100 % recyclé dans les nouveaux produits.

Ce prêt de 30 millions d'euros, déboursé en une seule tranche par la BEI, est assorti d'un intérêt semestriel fixe de 5 %, avec une échéance de 8 ans. Cet accord est complété par un contrat d'émission de bons de souscriptions d'actions aux termes duquel Carbios émettra 2,5% du capital social entièrement dilué sous forme de bons de souscriptions d'actions au profit de la BEI, dont 1,25% avec un prix d'exercice de 40 euros par action, et 1,25% avec un prix d'exercice de 38,8861 euros par action, correspondant à la moyenne pondérée par les volumes du cours de l'action ordinaire de la société au cours des trois derniers jours de bourse précédant le cinquième jour précédant la date de signature. La création et l'émission de ces bons de souscription d'actions BEI, et donc le décaissement du prêt de 30 millions d'euros, sont conditionnés au vote par une assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Carbios qui se tiendra au premier trimestre 2022, d'une délégation de compétence au conseil d'administration, et à une décision du conseil d'administration de la Société utilisant cette délégation de compétence.

"Nous sommes très heureux de cet accord signé avec la Banque européenne d'investissement et je tiens à remercier toutes les parties prenantes qui ont contribué à sa réalisation, a commenté Emmanuel Ladent, Directeur Général de Carbios. Ce financement de la BEI est capital au moment où s'accélère l'industrialisation et la commercialisation sous licence de notre technologie de recyclage C-ZYME. Après le lancement opérationnel de notre démonstrateur industriel en septembre 2021, ce financement va permettre à Carbios de changer d'échelle et de s'imposer comme un acteur industriel et commercial de premier plan aidant les marques et producteurs de plastique à passer d'une gestion problématique des déchets plastiques à une solution permettant de réduire leur empreinte carbone".

Mariya Gabriel, commissaire européenne chargée de l'innovation, de la recherche, de la culture, de l'éducation et de la jeunesse, a déclaré : "Environ 26 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites en Europe chaque année, dont seulement une petite partie est actuellement recyclée. En soutenant ce projet, nous entendons contribuer à la circularité de l'industrie plastique ainsi qu'à sa durabilité. Une fois encore, la recherche et l'innovation s'avèrent essentielles pour avancer dans notre quête d'une économie respectueuse de la planète."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/10/2022

Cette nomination fait suite à la décision du Conseil d'administration de mettre fin au mandat d'Alexis Vandier

Publié le 07/10/2022

Reprise de cotation

Publié le 07/10/2022

Groupe Flo a pris acte de l'accord relatif à l'acquisition de blocs représentant environ 8,87% du capital de Groupe Flo par Groupe Bertrand, son...

Publié le 07/10/2022

Aperam annonce avoir mené à terme son programme additionnel de rachat d'actions annoncé le 6 mai 2022...

Publié le 07/10/2022

Gaussin annonce une augmentation de capital, par voie de placement privé réalisé auprès d'investisseurs qualifiés et d'un cercle restreint...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/10/2022

Worldline a été choisie comme partenaire et fournisseur de paiements par le transporteur aérien Lufthansa pour construire une plateforme de paiement robuste qui fournira des offres de paiement…

Publié le 07/10/2022

McPhy Energy a réalisé la plus forte progression de l'indice SBF 120 sur la semaine, progressant de 16,91%. La société qui est spécialisée dans les solutions de stockage d'énergie utilisant…

Publié le 07/10/2022

Riber, acteur mondial spécialisé dans l'équipement d'épitaxie par jets moléculaires (MBE), a publié ses résultats pour le premier semestre 2022. La société est encore dans le rouge puisque…

Publié le 07/10/2022

Riber a publié pour son premier semestre 2022 un chiffre d'affaires en retrait de 1% à 9,2 ME, une marge brute en croissance de 11% à 2,8 ME, mais une...

Publié le 07/10/2022

CograL'expert des granulés de bois publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre. source : AOF

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne