En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Carbios en fête !

| Boursier | 693 | 5 par 3 internautes

Carbios a franchi une nouvelle étape dans le développement de son procédé de dépolymérisation enzymatique en le rendant applicable aux fibres de...

Carbios en fête !

Carbios bondit de 10% à 8,51 euros en début de séance, dans un volume épais. Le groupe a franchi une nouvelle étape dans le développement de son procédé de dépolymérisation enzymatique en le rendant applicable aux fibres de polyester PET des déchets textiles.

Après avoir démontré que la dépolymérisation enzymatique de plastiques PET permet le cycle vertueux du retour à un PET vierge, Carbios s'ouvre à un nouveau marché d'envergure en dépolymérisant les fibres de déchets textiles 100% PET en leurs monomères d'origine : le PTA (acide téréphtalique) et le MEG (mono éthylène glycol). En effet le polyester, qui représente environ 50% du marché global, est aujourd'hui la fibre la plus largement produite à l'échelle mondiale. Le principal polyester est le polyéthylène téréphtalate, plus communément appelé PET. Chaque année, 43 millions de tonnes de PET sont produites pour le marché des fibres, à comparer aux 15 millions de tonnes destinées à celui des bouteilles plastiques.

L'objectif clé de ce nouveau procédé, développé avec les partenaires académiques de Carbios (INRA/TWB/LISBP) et soutenu par l'ADEME Auvergne Rhône-Alpes, est de fournir à l'industrie du recyclage, une solution compétitive de valorisation des textiles usagés à base de polyester PET, et à l'industrie textile, la possibilité d'utiliser des fibres en PET recyclé pouvant totalement se substituer à celles issues de ressources fossiles. Cela permettra en outre de contribuer à plusieurs objectifs environnementaux tels que la réduction des déchets mis en décharges ou encore la réduction de l'empreinte carbone.

Aujourd'hui, la plupart des déchets textiles sont envoyés en décharges ou incinérés et, lorsqu'ils font l'objet d'un recyclage, ils sont principalement dégradés, ce qui signifie qu'un matériau de qualité inférieure à celui d'origine est produit. Alors que l'Europe et de nombreux pays dans le monde luttent pour recycler des montagnes de déchets textiles, l'innovation technologique de Carbios pourra, selon le groupe, "contribuer à transformer cette menace environnementale en une nouvelle opportunité basée sur le principe de l'économie circulaire, bénéficiant à la société dans son ensemble".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…