En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 938.82 PTS
-0.94 %
4 928.5
-0.84 %
SBF 120 PTS
3 939.04
-0.98 %
DAX PTS
11 115.99
-1.14 %
Dowjones PTS
24 686.11
-1.32 %
6 600.52
-0.64 %
1.140
-0.42 %

Capgemini résiste au-dessus des 100 euros

| Boursier | 163 | Aucun vote sur cette news

Capgemini recule de 1,8% ce vendredi à 101,60 euros dans un marché fortement baissier en repli de 2% sur le CAC40...

Capgemini résiste au-dessus des 100 euros
Credits Capgemini

Capgemini recule de 1,8% ce vendredi à 101,60 euros dans un marché fortement baissier en repli de 2% sur le CAC40. Le groupe figure sur la liste des valeurs dont la dernière publication trimestrielle a été globalement bien accueillie par le marché dans un secteur des services informatiques pourtant chahuté par les revers de Sopra Steria et d'Atos.

La SSII leader de son secteur a encore relevé son objectif de croissance annuelle : Elle vise désormais une progression du chiffre d'affaires, à taux de change constants, supérieure à 7,5% contre une croissance légèrement supérieure à 7% auparavant. La firme a également confirmé ses objectifs d'amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12% et 12,2% et l'atteinte d'un free cash-flow organique supérieur à 1 MdE.

Côté brokers, DZ Bank est passé de 'conserver' à 'acheter' sur la valeur qu'il a revalorisée de 112 à 122 euros. Credit Suisse explique que cette publication montre pourquoi Capgemini demeure sa valeur préférée en matière de services informatiques. A 'surperformer' sur le dossier, le broker a malgré tout ajusté sa cible de 133 à 127 euros en raison de la faiblesse du cours des actions dans tout le secteur.
Pour Morgan Stanley, la forte croissance du troisième trimestre et le relèvement de la guidance devraient contribuer à atténuer les inquiétudes concernant la croissance du 4ème trimestre...

Invest Securities évoque pour sa part une publication "tout à fait correcte", qui contraste avec les avertissements d'Atos et de Sopra Steria. Le relèvement de la guidance de croissance, à l'implication quasi-nulle sur ses estimations, vient renforcer l'affichage positif de cette publication. Une fois cela dit, les perspectives de moyen terme restent compliquées selon le courtier, avec une croissance organique qui devrait décélérer à partir de 2019 et une progression de la marge ralentie. Le broker reste à 'vendre' sur la valeur avec un cours cible ajusté de 91 à 82 euros...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

      COMMUNIQUÉ DE…

Publié le 20/11/2018

Encore près de 3% du capital pour AQR

Publié le 20/11/2018

Bic annonce avoir reçu de la part de Tahe Outdoors une offre d'achat pour sa filiale Bic Sport, spécialisée dans les sports de glisse nautique, pour une valeur comprise entre 6 et 9 millions…

Publié le 20/11/2018

Airbus a décroché une commande additionnelle de 17 A320neo auprès de la compagnie britannique easyJet. Cette dernière a en effet converti des droits d’achat en commande ferme. Cela porte sa…

Publié le 20/11/2018

Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie, et son homologue japonais Hiroshige Seko, ont réaffirmé « l’important soutien des gouvernements français et japonais à l’alliance entre…