En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.68 %
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.73 %
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.140
+0.11 %

Bruxelles valide le rapprochement Bayer Monsanto, sous conditions

| Boursier | 399 | 1 par 1 internautes

BASF récupérera la majeure partie des actifs...

Bruxelles valide le rapprochement Bayer Monsanto, sous conditions
Credits Reuters

La Commission européenne a fini par accepter le mariage entre l'allemands Bayer et l'américain Monsanto. L'antitrust a donné ce 21 mars son feu vert à la transaction, mais en le conditionnant à de nombreux engagements de cessions, pour éviter la mainmise du duo sur certains marchés.

Dans les semences potagères, Bayer va vendre tout son périmètre et sa R&D. Dans les semences de grande culture, Bayer va vendre à BASF la quasi-totalité de son activité (colza, coton, soja, blé), R&D comprise. Dans les pesticides, Bayer va également vendre à BASF ses actifs dans le glufosinate et trois grandes lignes de recherche en matière d'herbicides non sélectifs. Les deux groupes allemands ont également trouvé un accord dans l'agriculture numérique. Bayer va concéder une licence sur une copie de son offre mondiale actuelle et de ses produits en cours de développement en matière d'agriculture numérique. Bayer et Monsanto ont finalement aussi proposé que BASF reprenne les semences potagères. Ces opérations font l'objet d'une procédure de contrôle distincte.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…