5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 764.24
+0.94 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bruxelles valide le rachat de FTE par Valeo, moyennant une cession

| Boursier | 125 | Aucun vote sur cette news

Le Français va vendre ses division actionneurs hydrauliques passifs...

Bruxelles valide le rachat de FTE par Valeo, moyennant une cession

Les engagements proposés par Valeo à la Commission européenne ont porté leurs fruits. Le régulateur a autorisé l'équipementier automobile français à racheter l'allemand FTE, à la condition qu'il vende sa division "actionneurs hydrauliques passifs" d'embrayage à l'italien Raicam. Seules les activités dédiées à la Corée resteront dans le périmètre. Le périmètre mis en vente comprend l'activité de développement, de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs de Mondovi (Italie), l'usine de fabrication de Gemlik (Turquie), l'activité de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Chine et les actifs utilisés pour la production et la fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Inde.

"La Commission a constaté que les mesures correctives proposées dissipaient ses craintes, étant donné qu'elles garantiraient que le nombre de fournisseurs sur le marché concerné reste le même. Il en résultera que les équipementiers et les acheteurs indépendants de pièces détachées seront confrontés à un environnement concurrentiel similaire après l'opération", explique l'antitrust dans la décision communiquée le 13 octobre.

FTE est spécialisé dans les produits de commande d'embrayage, de frein et les pompes à huile pour transmission électrique et autres pièces pour boîtes de vitesses et systèmes de transmission. Valeo avait prévu de racheter la société au fonds Bain Capital pour une valeur d'entreprise de 819,3 millions d'euros, correspondant à un multiple d'Ebitda estimé de 8 fois pour l'année 2016.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS