En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 905.5
-1.30 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-1.36 %
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
-1.75 %
1.137
-0.72 %

Bruxelles inflige 34 ME d'amendes à des équipementiers automobiles

| Boursier | 255 | Aucun vote sur cette news

Les sociétés avaient monté un cartel dans les équipements de sécurité...

Bruxelles inflige 34 ME d'amendes à des équipementiers automobiles
Credits Reuters

La Commission européenne a épinglé cinq fournisseurs d'équipements de sécurité automobiles, quatre japonais et un suédois, pour s'être entendus sur les prix de vente de ceintures de sécurité, d'airbags et de volants à Honda, Suzuki et Toyota en Europe. Tokai Rika, Takata, Autoliv, Toyoda Gosei et Marutaka écopent au total de 34 millions d'euros d'amende pour ces faits datant de la période 2004 à 2010.

Takata et Tokai Rka ont toutefois bénéficié d'une immunité totale sur certains pans de l'enquête après leurs révélations. Les deux sociétés ont échappé respectivement à 74 et 15 ME d'amende, mais s'acquitteront de 12,72 et 1,82 ME. Quatre des cinq acteurs ont aussi profité de réductions compte tenu de leur collaboration à l'enquête.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...

Publié le 20/11/2018

Lagardère acquiert un leader de la Restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord...