En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 790.17 PTS
-0.48 %
4 783.0
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 807.87
-0.63 %
DAX PTS
10 741.18
-0.43 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.142
+0.28 %

Brexit : un coût terrible pour l'économie britannique en cas de 'hard Brexit'

| Boursier | 180 | 4 par 1 internautes

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aura un coût conséquent pour l'économie britannique...

Brexit : un coût terrible pour l'économie britannique en cas de 'hard Brexit'
Credits Reuters

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aura un coût conséquent pour l'économie britannique. Mais en cas de Brexit sans accord, ce poids pour l'économie insulaire sera beaucoup dramatique, avertit le gouvernement.

Dans un rapport dévoilé ce mercredi, Londres prévoit dans quinze ans une économie nationale en baisse de 2,1% si la sortie du pays se fait aux termes de l'engagement conclu dimanche dernier à Bruxelles, par rapport à ce qu'elle serait si le R-U restait dans l'UE. Cette prévision suppose qu'aucun changement n'affecte les règles sur la migration et qu'il y ait des normes non-tarifaires (environnementales, sociales ou sanitaires. En cas de 'hard Brexit', le PIB britannique pourrait alors baisser de 7,7% d'ici quinze ans, voire de 10,7% dans le scénario le plus noir.

Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, a indiqué que le projet d'accord sur le Brexit défendu par la Première ministre Theresa May était le meilleur possible pour le Royaume-Uni. "Si le seul critère était l'économie, alors les analyses montrent clairement que le maintien dans l'Union européenne serait la meilleure solution pour l'économie, mais cette dernière n'est pas la seule considération pour les gens qui veulent sortir... ".

T.May est en campagne pour faire adopter par son Parlement l'arrangement conclu dernièrement, puis approuvé ce week-end par les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept. Le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne est prévu le 29 mars prochain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 10/12/2018

La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau le 14 novembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )Brexit "hard" ou "soft"? L'Assemblée se penche lundi sur le projet de loi…

Publié le 10/12/2018

Avis de gros temps pour la Prmeière ministre britannique Theresa May (ici le 9 décembre 2018 à Londres) ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP )La justice européenne a estimé lundi que Londres pouvait…

Publié le 09/12/2018

Manifestation pro-Brexit soutenue par l'Ukip (Parti pour l'indépendance du Royaume Uni) à Londres le 9 décembre 2018 ( Adrian DENNIS / AFP )La Première ministre Theresa May a prévenu dimanche…

Publié le 09/12/2018

La Première ministre britannique Theresa May se rend à la messe à Londres, le 9 décembre 2018 ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP )Personne ne donnait cher de sa peau lorsqu'elle a pris les rênes du…

Publié le 09/12/2018

Les conséquences économiques désastreuses d'un Brexit sans accord ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP )Le vote sur l'accord de Brexit au Parlement britannique mardi semble très loin d'être acquis,…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Départ du patron d'Aricent

Publié le 10/12/2018

   En application des dispositions des articles 241-1 à 241-8 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers et du Règlement européen n°596/2014 du 16…

Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...

Publié le 10/12/2018

Le dérapage n'a pas tardé...

Publié le 10/12/2018

    Société Européenne au capital de 151.508.201,70 euros Siège social : 22, avenue Montaigne - 75008 Paris 775 670 417 RCS PARIS   Articles L.233-8 II du Code de…