En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 826.19 PTS
-0.44 %
4 822.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
3 868.16
+0.00 %
DAX PTS
11 090.11
-
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.03 %

Bouygues Telecom annonce entrer en négociations exclusives en vue d'acquérir Keyyo

| Boursier | 212 | Aucun vote sur cette news

Bouygues Telecom annonce entrer en négociations exclusives en vue d'acquérir les participations détenues dans Keyyo directement ou indirectement par...

Bouygues Telecom annonce entrer en négociations exclusives en vue d'acquérir Keyyo
Credits Reuters

Bouygues Telecom annonce entrer en négociations exclusives en vue d'acquérir les participations détenues dans Keyyo directement ou indirectement par MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi que Financière Arbevel, représentant ensemble 854.316 actions Keyyo soit 43,6% du capital de la société, dans le cadre d'une cession de bloc hors marché, au prix de 34 euros par action.

En cas de réalisation de la cession de bloc, Bouygues Telecom déposerait un projet d'offre publique d'achat volontaire au prix unitaire identique de 34 euros, visant la totalité des actions Keyyo existantes non détenues par Bouygues Telecom. Dans l'hypothèse où serait franchi le seuil permettant la réalisation d'un retrait obligatoire à l'issue du règlement livraison de l'offre publique, Bouygues Telecom demanderait la mise en oeuvre d'une procédure de retrait obligatoire de Keyyo.

Le prix de 34 euros par action valorise 100% du capital de Keyyo à environ 67 ME et fait ressortir des primes de 33,8% par rapport au cours de clôture moyen pondéré par les volumes quotidiens sur les 60 derniers jours de négociation au 24 octobre 2018, et de 30,8% par rapport au cours de clôture à cette date.

Ce projet de rapprochement s'inscrit pleinement dans la stratégie annoncée par Bouygues Telecom d'accélérer son développement sur le marché spécifique des TPE, PME et ETI. Dans ce cadre, Keyyo apporterait à Bouygues Telecom Entreprises une expertise complémentaire en matière de produits et services innovants, en particulier dans le Fixe, et de digitalisation avancée. Ce projet, dont l'ambition est de poursuivre la croissance de Keyyo, assurerait la pérennité de ses équipes, de son management et de sa marque.

Chacun des Conseils d'administration de Bouygues Telecom et de Keyyo a approuvé le principe de l'opération et soumettra celle-ci sans délai aux instances représentatives du personnel de son groupe. La signature d'accords définitifs est soumise à la consultation des instances représentatives du personnel respectivement de Bouygues Telecom et de Keyyo, la finalisation de l'opération restant quant à elle soumise aux conditions usuelles. Le règlement-livraison de l'offre publique est attendu au cours du 1 er semestre 2019. Bouygues Telecom et Keyyo tiendront le marché informé de toute évolution significative de l'opération envisagée.

Le Conseil d'administration de Keyyo a également désigné le cabinet DK Expertise et Conseil en qualité d'expert indépendant aux fins d'apprécier le caractère équitable des conditions financières de l'offre publique.

Au cours de l'exercice 2018, Keyyo a pour objectif de réaliser un EBITDA récurrent de 4,8 ME (y compris impact comptable lié à l'attribution d'actions gratuites) et un résultat opérationnel courant de 3,1 ME. La société attend un niveau de trésorerie compris entre 1,5 et 2 MEUR au 31 décembre 2018 hors éléments exceptionnels. A l'horizon 2020, le management de Keyyo estime que les récents développements annoncés (contrat avec Bruneau, acquisition de Clever Network) pourraient générer un EBITDA supplémentaire consolidé de l'ordre de 2 MEUR par rapport à la situation préexistante. Keyyo est conseillé par Oddo BHF et Orrick Rambaud Martel. Bouygues Telecom est conseillé par Transaction R (groupe Rothschild & Co) et BDGS Associés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Dans le cadre d’une publication préliminaire Ingenico, a indiqué anticiper un Ebitda 2018 à 485 millions d’euros, contre 510 millions d’euros. Et ce, en raison de la contre-performance de sa…

Publié le 23/01/2019

8h45 en FranceMoral des industriels en janvier16h00 en zone euroIndice de confiance des consommateurs de la zone euro en janviersource : AOF

Publié le 23/01/2019

NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier tiendra une journée investisseurs, et présentera sa nouvelle stratégieSEBLe fabricant d'électroménager publiera (après Bourse) son chiffre…

Publié le 23/01/2019

L'EUR/USD approche de son support à 1.1300

Publié le 23/01/2019

Neopost annonce l’acquisition de Parcel Pending, spécialiste des consignes automatiques sur le marché américain. Après avoir procédé à une revue stratégique de son portefeuille d'activités…