Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 523.39 PTS
+0.93 %
5 505.00
+0.67 %
SBF 120 PTS
4 367.90
+0.64 %
DAX PTS
13 791.63
+1.08 %
Dow Jones PTS
30 960.00
-0.12 %
13 483.29
+0. %
1.213
-0.09 %

Bourse : les gérants prêts à une rotation vers les cycliques

| Boursier | 784 | 5 par 2 internautes

Selon Bank of America, les gestionnaires de portefeuilles ont entamé une rotation sectorielle en faveur des valeurs industrielles et "value", ainsi que des valeurs moyennes et petites. Les "technos" et la "santé" sont désormais jugées trop chères.

Bourse : les gérants prêts à une rotation vers les cycliques
Credits Reuters

Après l'envolée spectaculaire des valeurs technologiques et de la santé, soutenues par la crise du coronavirus et le recours massif aux nouvelles technologies (télétravail, vente en ligne...), les gestionnaires de portefeuilles semblent s'intéresser à nouveau aux secteurs cycliques et industriels et aux valeurs sous-évaluées ("value"), qui ont été laminées par la crise sanitaire. La poursuite de cette rotation sectorielle dépendra de la solidité de la reprise économique en cours, qui dépend elle-même de la mise au point d'un vaccin contre le coronavirus.

Selon la dernière enquête mensuelle de Bank of America auprès des gestionnaires de portefeuilles, publiée mardi, ces derniers ont commencé à effectuer cette rotation sectorielle. La technologie, la santé et les grandes valeurs sont désormais moins recherchées, compte-tenu des valorisations élevées atteintes à la faveur de la crise du Covid-19. Quant aux banques et aux valeurs de l'énergie, elles restent les plus mal-aimées des professionnels.

En termes géographiques, les gérants de fonds continuent de privilégier les Etats-Unis aux autres places boursières (zone euro, Royaume-Uni, marchés émergents). Le marché le plus délaissé est celui de Londres en raison des craintes croissantes d'un Brexit sans accord.

Un optimisme prudent

A noter que pour la première fois depuis février, une majorité des investisseurs interrogés pensent que l'économie mondiale se trouve au début d'un cycle de reprise, plutôt que dans une récession.

Les professionnels restent cependant prudents dans l'ensemble face à une situation sanitaire et économique toujours incertaine : ils restent assez fortement placés en cash (4,8% des actifs en septembre, contre 4,6% en août), et ne sont que 18% à "surpondérer" les actions par rapport aux autres classes d'actifs.

Les stratégistes de BoA estiment que le positionnement actuel des investisseurs implique que l'indice S&P 500 se situera entre 3.300 et 3.600 points dans les prochains mois (il est actuellement dans cette fourchette, à 3.400 pts), et jugent que la rotation sectorielle n'est que dans sa phase initiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/01/2021

Interparfums dévoile des ventes annuelles supérieures aux attentes du marché et rehausse son objectif de marge opérationnelle...

Publié le 26/01/2021

Liquid telecom, premier groupe de télécommunications d'Afrique, vient de reconduire et renforcer ses contrats portant sur la capacité en bande Ku à...

Publié le 26/01/2021

Atos et OVHcloud ont signé un partenariat stratégique pour fournir aux entreprises et organisations publiques des capacités et des services cloud de...

Publié le 26/01/2021

L'Etat français se penche sur le dossier AccorInvest. Il entend en effet accorder un prêt garanti par l’Etat (PGE) de 500 millions d’euros à l’ex pôle immobilier d’Accor. Des rumeurs de…

Publié le 26/01/2021

Liquid telecom, le premier groupe de télécoms d’Afrique, vient de reconduire et renforcer ses contrats portant sur la capacité en bande Ku à bord du satellite Eutelsat 7B d'Eutelsat…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne