En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 335.34 PTS
-0.69 %
5 342.00
-0.44 %
SBF 120 PTS
4 287.55
-0.52 %
DAX PTS
12 584.82
-0.87 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Bourbon déprime, au plus bas depuis début 2004

| Boursier | 448 | 4 par 1 internautes

Le titre est secoué par l'absence de reprise réelle du secteur...

Bourbon déprime, au plus bas depuis début 2004
Credits Bourbon

Bourbon a signé aujourd'hui en séance un plus bas depuis le mois de janvier 2004, à 7,65 euro, ce qui ramène la capitalisation de la société sous les 600 millions d'euros. Le titre n'a enregistré qu'une seule hausse au cours des neuf dernières séances. Le groupe a beau avoir refinancé une grosse partie de sa dette pour repousser les échéances à une période plus propice pour l'industrie pétrolière, les investisseurs sont toujours échaudés. En juin, Portzamparc recommandait de profiter de la purge pour se positionner pour le moyen terme, alors que la valorisation est inférieure aux fonds propres et à la valeur des actifs. L'analyste mettait notamment en avant la restructuration du bilan conduite par la société, là où les concurrents ont dû faire appel au marché ou s'adosser. "La reprise sera lente", reconnaît le spécialiste, mais les prochains trimestres devraient voir les indicateurs se redresser progressivement. Chez Société Générale (vendre, objectif 6,53 euros) et Natixis (alléger, objectif 7 euros), on préfère rester à l'écart le temps que le secteur des services à l'industrie pétrolière retrouve des couleurs.

Le chiffre d'affaires du second trimestre sera publié demain matin avant l'ouverture du marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Chanel vient de dévoiler ses résultats financiers annuels pour la toute première fois, ce qui ne précèderait en aucun cas une éventuelle opération ou...

Publié le 21/06/2018

A contre-courant désormais, Stef s'adjuge 2,6% à 109 euros sur la place parisienne...

Publié le 21/06/2018

AT&T va céder pour 1,1 milliard de dollars ses opérations liées aux datas centers et à la mise à disposition de capacités de stockages à des clients tiers. L'opérateur, qui va allouer le…

Publié le 21/06/2018

  Paris, le 21 juin 2018 - Atos, leader international de la transformation digitale, a remporté un nouveau contrat avec Supercomputing Wales, le centre national de recherche de…

Publié le 21/06/2018

Atos, leader mondial de la transformation digitale, annonce aujourd'hui que sa nouvelle plateforme d'observation de la Terre (EO), officiellement baptisée Mundi Web Services, est désormais en…