5 389.88 PTS
-0.17 %
5 398.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 301.58
-0.05 %
DAX PTS
13 174.62
+0.16 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bourbon déprime, au plus bas depuis début 2004

| Boursier | 358 | 4 par 1 internautes

Le titre est secoué par l'absence de reprise réelle du secteur...

Bourbon déprime, au plus bas depuis début 2004
Credits Bourbon

Bourbon a signé aujourd'hui en séance un plus bas depuis le mois de janvier 2004, à 7,65 euro, ce qui ramène la capitalisation de la société sous les 600 millions d'euros. Le titre n'a enregistré qu'une seule hausse au cours des neuf dernières séances. Le groupe a beau avoir refinancé une grosse partie de sa dette pour repousser les échéances à une période plus propice pour l'industrie pétrolière, les investisseurs sont toujours échaudés. En juin, Portzamparc recommandait de profiter de la purge pour se positionner pour le moyen terme, alors que la valorisation est inférieure aux fonds propres et à la valeur des actifs. L'analyste mettait notamment en avant la restructuration du bilan conduite par la société, là où les concurrents ont dû faire appel au marché ou s'adosser. "La reprise sera lente", reconnaît le spécialiste, mais les prochains trimestres devraient voir les indicateurs se redresser progressivement. Chez Société Générale (vendre, objectif 6,53 euros) et Natixis (alléger, objectif 7 euros), on préfère rester à l'écart le temps que le secteur des services à l'industrie pétrolière retrouve des couleurs.

Le chiffre d'affaires du second trimestre sera publié demain matin avant l'ouverture du marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance. La prudence est de rigueur en raison d’une semaine chargée sur le plan macroéconomique avec les réunions de…

Publié le 11/12/2017

 Communiqué de presse Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social établie conformément aux dispositions de…

Publié le 11/12/2017

Eurazeo (+1,72% à 76,79 euros) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120, bénéficiant des annonces de sa journée investisseurs de vendredi. Celle-ci était centrée sur…

Publié le 11/12/2017

Une cotation directe...

Publié le 11/12/2017

Natixis voit plus bas

CONTENUS SPONSORISÉS