En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
+0.1 %
4 455.00
+0.41 %
SBF 120 PTS
3 499.45
+0.2 %
DAX PTS
10 332.89
-0.23 %
Dow Jones PTS
23 397.50
+3.28 %
8 218.15
+2.1 %

Bone Therapeutics obtient l'approbation de ses demandes d'essai clinique pour ses 2 candidats médicaments principaux

| Boursier | 258 | Aucun vote sur cette news

Approbation par les autorités règlementaires de l'étude de Phase III évaluant JTA-004 dans la douleur liée à l'arthrose du genou et de l'étude de...

Bone Therapeutics obtient l'approbation de ses demandes d'essai clinique pour ses 2 candidats médicaments principaux
Credits Bone Therapeutics

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes répondant à d'importants besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de l'orthopédie et des maladies osseuses, annonce aujourd'hui avoir reçu des autorités règlementaires l'approbation de ses deux demandes d'essai clinique (CTA - Clinical Trial Application) pour le lancement des études cliniques de ses deux candidats médicaments principaux, à savoir l'étude pivotale de Phase III évaluant JTA-004 dans la douleur du genou liée à l'arthrose et l'étude de Phase IIb évaluant son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, chez des patients souffrant de fractures du tibia difficiles.
L'essai clinique portant sur JTA-004 a été approuvé par les autorités règlementaires danoises et celui évaluant ALLOB par les autorités règlementaires belges.

Ayant désormais terminé les préparatifs de ces essais, Bone Therapeutics est prêt à initier le recrutement de ces deux études, opération qui sera activée en fonction de l'évolution de la situation liée au COVID-19 dans ces deux pays. Bone Therapeutics a pris cette décision pour soutenir les systèmes de santé des pays où se déroulent les essais, afin de leur permettre de se concentrer en priorité sur le traitement des patients atteints du COVID-19.

"Nous sommes ravis de l'obtention de ces approbations qui viennent compléter les préparatifs du lancement des essais cliniques des deux produits cliniques les plus avancés de Bone Therapeutics", commente Miguel Forte, Directeur Général de Bone Therapeutics. "Cela implique que nous pourrons démarrer le recrutement des patients pour ces deux études dès que les conditions le permettront. Nous sommes impatients de poursuivre le développement clinique de ces innovations thérapeutiques uniques et de pouvoir, nous l'espérons, proposer prochainement de nouvelles options de traitement aux patients souffrant d'arthrose du genou et de fractures difficiles du tibia dans des marchés caractérisés par d'importants besoins médicaux non satisfaits".

L'étude de Phase III portant sur JTA-004 est un essai contrôlé, randomisé et en double aveugle qui évaluera le potentiel d'une unique injection intra-articulaire de JTA-004 pour réduire la douleur dans le genou liée à l'arthrose, comparé à un placebo ou au Hylan G-F 20, le traitement actuel de référence de l'ostéoarthrose. L'étude prévoit de recruter 676 patients, souffrant d'ostéoarthrose du genou légère à modérée, au travers d'une vingtaine de centres cliniques dans six pays européens et à Hong-Kong.

L'étude de Phase IIb évaluant ALLOB dans les fractures du tibia est un essai randomisé, en double aveugle et contrôlé, dans lequel le potentiel d'ALLOB pour guérir la fracture sera mesuré chez des patients souffrant de fractures difficiles du tibia et comparé au traitement de référence après une période de suivi de 6 mois. ALLOB sera appliqué chez des patients souffrant de fractures récentes du tibia présentant un risque de délai dans la guérison ou de non-consolidation, au moyen d'une unique injection percutanée, 24 à 72 h après la chirurgie de réduction. L'étude prévoit de recruter environ 178 patients au travers d'une quarantaine de sites cliniques européens dans un maximum de 7 pays.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...

Publié le 08/04/2020

Catering International Services fait un nouveau point sur l'impact de la crise sanitaire du COVID-19...

Publié le 08/04/2020

Point de situation sur l'impact du Covid-19 Par un communiqué en date du 27 mars 2020, CIS a fait part d'une information relative aux effets...

Publié le 08/04/2020

10 usines démarrent en Europe dès le mois d'avril 2020Depuis le début de la crise sanitaire, une course contre la montre s'est engagée pour augmenter...

Publié le 08/04/2020

Akwel, équipementier automobile, a enregistré en 2019 un résultat net part du groupe de 62,7 millions d'euros, en progression de 2,6%. L’EBE progresse de 4,6% à 130,3 millions d'euros, grâce…