En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.141
-0.05 %

Bone Therapeutics : jusqu'à l'os ?

| Boursier | 207 | Aucun vote sur cette news

Le titre s'effondre après l'abandon d'un essai

Bone Therapeutics : jusqu'à l'os ?

Bone Therapeutics s'effondre de 27% à 7,8 euros ce mercredi dans un volume de près de 2% du capital. Il faut dire que le Data and Safety Monitoring Board (DSMB) a étudié les résultats de l'analyse d'efficacité intermédiaire évaluant l'efficacité de l'injection dans la tête du fémur de 20 millions de cellules PREOB, combinée au forage osseux, par rapport à l'injection de placebo combinée au forage osseux, avec option d'arrêt prématuré de l'étude pour des raisons d'efficacité ou de futilité du traitement. Dans ses conclusions concernant l'analyse intermédiaire de l'étude de phase III avec PREOB chez 44 patients après un suivi de 12 mois, le DSMB a relevé que PREOB était bien toléré. Cependant, les résultats intermédiaires montrent qu'il est improbable que l'objectif principal de l'étude soit atteint au moment de l'analyse finale. Le DSMB a donc recommandé l'abandon de l'essai.

La société prend les dispositions pour informer les investigateurs que le recrutement des patients dans l'essai est arrêté. Bien que l'ostéonécrose de la hanche demeure une affection grave, les traitements mis à disposition des patients en stade précoce ont évolué favorablement au cours des dernières années, en particulier grâce à de nouvelles techniques de forage osseux offrant de meilleurs résultats. "L'arrêt de l'étude de phase III dans l'ostéonécrose de la hanche n'affecte pas le développement clinique de la plateforme allogénique ALLOB dans d'autres indications prometteuses, avec une physiopathologie différente et affectant des populations de patients plus importantes, pour lesquelles le rythme de recrutement des patients dans les études cliniques est plus rapide que dans l'ostéonécrose de la hanche", insiste le groupe, tentant de relativiser.

Bone Therapeutics concentrera ses activités et ses ressources de développement en thérapie cellulaire sur sa plateforme allogénique prête-à-l'emploi, ALLOB. La société est convaincue que la plateforme allogénique ALLOB bénéficie d'un potentiel économique nettement supérieur au produit autologue (PREOB). Bone Therapeutics a récemment annoncé l'optimisation du procédé de fabrication allogénique qui sera mis en oeuvre dans tous les programmes de développement clinique futurs impliquant la plateforme ALLOB. "L'arrêt de l'étude PREOB nous permettra de nous concentrer pleinement sur cette plateforme plus prometteuse et d'accélérer son développement", estime Thomas Lienard, Directeur général du groupe.

La société a par ailleurs publié ses chiffres du troisième trimestre. La perte d'exploitation atteint près de 9 ME sur les neuf premiers mois de l'année, alors que la trésorerie à fin septembre s'élève à 8,4 ME.

La priorité est désormais le dépôt d'une nouvelle demande d'autorisation d'étude clinique auprès des autorités règlementaires afin de permettre le démarrage d'une étude de Phase IIB dans les fractures avec retard de consolidation avec ALLOB, en utilisant le processus de production optimisé. Bone Therapeutics prépare actuellement les données non cliniques requises à cette fin, et prévoit de déposer la demande pour une étude clinique multicentrique, randomisée et contrôlée au second semestre 2019.

La Société confirme sa prévision en termes de consommation de trésorerie (hors produits de l'opération de financement), attendue entre 15 et 16 ME pour l'exercice 2018. Compte tenu de ses priorités, la Société estime disposer d'une trésorerie suffisante pour atteindre ses objectifs jusqu'à la fin du troisième trimestre 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

L'opération SQLI s'effectue au prix de 18 euros par action...

Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

Veuillez trouver ci-dessous un communiqué de presse d'Aedifica (une société immobilière réglementée publique de droit belge, cotée sur Euronext Brussels), relatif à un rachat…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…