En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 777.45 PTS
+0.49 %
4 779.5
+0.55 %
SBF 120 PTS
3 794.35
+0.48 %
DAX PTS
10 778.20
+0.35 %
Dowjones PTS
23 849.13
+0.73 %
6 530.54
+0.60 %
1.142
+0.49 %

Bolloré : Anne Hidalgo laisse Autolib' dans une délicate impasse

| Boursier | 168 | Aucun vote sur cette news

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Bolloré : Anne Hidalgo laisse Autolib' dans une délicate impasse
Credits Reuters

La société Autolib' a pris acte de la volonté de la Présidente du Syndicat Mixte Autolib' Vélib' Métropole de proposer aux collectivités membres du Syndicat de résilier le service Autolib' le 21 juin. Cette possibilité est contractuellement ouverte au Syndicat. Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation :
- le paiement des pertes supportées par le concessionnaire au-delà d'une somme forfaitaire de 60 millions d'euros soit, à fin 2017, 150 ME ;
- le transfert de l'ensemble du personnel de la société Autolib' ;
- la reprise à la valeur nette comptable des biens du service ;
- le versement d'indemnités sur les contrats en cours ;
- la prise en compte des dédommagements commerciaux envers les usagers.

"Les dirigeants du Syndicat Mixte ont été régulièrement informés de la dégradation financière d'Autolib' résultant notamment de la concurrence des VTC et du déploiement de stations trop ambitieux imposé par le Syndicat", indique Bolloré. La société Autolib' rappelle qu'elle a proposé "au cours des derniers mois des solutions financières et opérationnelles infiniment moins coûteuses et sans interruption du service. Celles-ci ont été systématiquement rejetées par le Syndicat".

Le service Autolib' est le premier service d'autopartage de voitures électriques dans le monde. Il a été lancé en 2011 dans les délais exigés par les municipalités et les systèmes innovants créés pour son fonctionnement (véhicules électriques, systèmes informatiques et bornes), ont fait la preuve de leur robustesse et de leur performance. "Les 500 personnes affectées pour cette exploitation ont donné à chaque instant le meilleur d'elles-mêmes et ont toujours été appréciées par les 150.000 clients actuellement abonnés, qui font confiance à Autolib' et que le Syndicat Mixte souhaite abandonner aujourd'hui", assure Autolib'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

La Freebox Delta n’aura pas convaincu l’ensemble des clients de Free. Après avoir dévoilé son modèle haut de gamme, et supprimé les frais de mise en service de 99 euros, l’opérateur a…

Publié le 19/12/2018

Foncière INEA a annoncé l’acquisition du Presqu’Ile, un immeuble de bureaux situé dans le quartier innovant de la presqu’île Bouchayer-Viallet à Grenoble. Il s’agit de son premier…

Publié le 19/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/12/2018

Rien ne va plus pour DIA (Distribuidora de Alimentacion) ...

Publié le 19/12/2018

GSEZ Airport, filiale de Gabon Special Economic Zone (GSEZ), fruit d'un partenariat public-privé entre Olam International, la République gabonaise et...