En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
-
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
-
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.135
+0.03 %

BNP Paribas révise à la baisse certains objectifs 2020

| Boursier | 334 | Aucun vote sur cette news

C'était redouté...

BNP Paribas révise à la baisse certains objectifs 2020
Credits Reuters

C'était redouté... BNP Paribas a revu à la baisse certains de ses objectifs financiers à horizon 2020 après un quatrième trimestre 2018 plombé par une chute des revenus dans les activités de marché.

La deuxième banque de la zone euro par la capitalisation boursière, après l'espagnole Santander, s'attend désormais pour 2020 à un rendement de ses fonds propres (ROE) de 9,5% contre un objectif initial de 10%. Son objectif de croissance des revenus sur la période allant de 2016 à 2020 est aussi revu à la baisse. BNP Paribas table désormais sur une progression de son produit net bancaire (PNB) de 1,5% par an et non plus de 2,5%. Son coefficient d'exploitation devrait pour sa part atteindre 64,5% en 2020 au lieu des 63% prévus.

Le Groupe anticipe une croissance du résultat par action de plus de 20% entre 2016 et 2020 permettant, avec un taux de distribution de 50%, de faire croître le dividende de 35% sur la même période.

Sur le quatrième trimestre 2018, les revenus de BNP Paribas ont globalement reculé de 3,5% à 10.160 millions d'euros. Sur l'année, le produit net bancaire, à 42,52 MdsE, baisse de 1,5% par rapport à 2017.

Le résultat net est quant à lui en progression de 1,1% à 1.442 millions d'euros au T4. Le résultat net part du Groupe annuel s'élève à 7,53 MdsE, en baisse de 3% par rapport à 2017 mais de seulement 1,4%, à 8,04 MdsE, hors effet des éléments exceptionnels.

Le consensus Bloomberg tablait sur l'exercice 2018 sur un bénéfice net ajusté de 7,64 milliards d'euros pour des revenus de 42,8 MdsE.

La banque prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 3,02 euros par action au titre de l'exercice 2018, stable par rapport à 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...