En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 169.20 PTS
+0.31 %
5 165.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 099.67
+0.37 %
DAX PTS
11 305.92
+0.05 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.132
+0.24 %

BNP Paribas perd du terrain après la révision des objectifs 2020

| Boursier | 250 | Aucun vote sur cette news

Redoutée, la révision à la baisse des objectifs 2020 de BNP Paribas pèse logiquement sur le titre de la première banque française ce matin (-1,6% à 45...

BNP Paribas perd du terrain après la révision des objectifs 2020
Credits Reuters

Redoutée, la révision à la baisse des objectifs 2020 de BNP Paribas pèse logiquement sur le titre de la première banque française ce matin (-1,6% à 45 euros). L'établissement de la rue d'Antin anticipe désormais une croissance de son produit net bancaire sur la période 2016-2020 de 1,5% par an (+2,5% par an dans le plan initial) tandis que le rendement des fonds propres (ROE) devrait être de 9,5% en 2020 (contre 10% visés précédemment) avec un CET1 supérieur ou égal à 12%. Le plan d'économies récurrentes de coûts à partir de 2020 est par ailleurs porté de 2,7 à 3,3 milliards d'euros.

A l'image de nombre de ses concurrents, les activités de marché de la BNP ont souffert. Les revenus de la division ont chuté de 15,4% l'an dernier, avec un plongeon de plus de 39% sur le seul quatrième trimestre avec le retour brutal de la volatilité, ce qui s'est soldé par une perte avant impôts de 225 millions d'euros pour le pôle "global markets". Sur le seul quatrième trimestre, les revenus de la banque ont globalement reculé de 3,5% à 10,160 MdsE alors que le bénéfice net a progressé de 1,1% à 1.442 millions d'euros. Le coefficient d'exploitation ressort à 71,9% à fin 2018, contre 69,4% à fin 2017, et le ROE s'établit à 8,2%.

"La performance est décevante au T4 et les réductions de coûts annoncées sont largement en ligne", observent les analystes de J.P.Morgan Cazenove, qui restent 'neutre' sur le titre avec un objectif de cours de 51 euros. Jefferies souligne également la mauvaise qualité des activités de marché de la banque au cours du dernier trimestre de 2018. Toutefois, l'objectif d'économies supplémentaires devrait être bien accueilli selon le broker.

La banque prévoit de verser un dividende de 3,02 euros par action au titre de l'exercice 2018, stable par rapport à 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

Surcote en question

Publié le 18/02/2019

Kepler Cheuvreux a confirmé sa recommandation Réduire et son objectif de cours de 12,50 euros sur EDF. La prévision d'Ebitda 2019 est plus faible que prévu malgré des facteurs positifs comme la…

Publié le 18/02/2019

La série Paddington sera diffusée à l'international sur les chaînes de Nickelodeon à partir de 2020...

Publié le 18/02/2019

Un milliard d'euros, à échéance février 2031...

Publié le 18/02/2019

ALD est entré en discussion exclusive avec Stern Groep en vue d'acquérir SternLease B.V. Un accord de distribution est également en cours de discussion entre les 2 parties. SternLease B.V. est la…