En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 922.84 PTS
-1.11 %
4 938.00
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-
DAX PTS
13 116.25
-
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
+0. %
1.186
+0.16 %

Biophytis : inclusion du premier patient dans COVA

| Boursier | 441 | 5 par 1 internautes

Dosage du premier patient à Malines en Belgique 5 centres en Belgique, en France et aux États-Unis sont ouverts au recrutement de patients Paris...

Biophytis : inclusion du premier patient dans COVA

BIOPHYTIS, société de biotechnologie au stade clinique, spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l'âge, y compris les maladies neuromusculaires, annonce aujourd'hui avoir réalisé le dosage du premier patient dans le cadre de COVA à l'hôpital AZ Sint Maarten à Malines en Belgique. COVA est un essai clinique de phase 2/3 avec Sarconeos (BIO101) pour le traitement de patients atteints d'insuffisance respiratoire aiguë liée à la COVID-19.
L'étude internationale a bien progressé et compte désormais cinq centres ouverts au recrutement des patients en Belgique, en France et aux États-Unis.

Le Dr Muriel Lins, pneumologue à l'hôpital AZ Sint Maarten de Malines, investigateur principal et coordinatrice de l'étude COVA en Belgique, a déclaré : "La COVID-19 peut avoir des effets dévastateurs sur les patients, en particulier les plus vulnérables qui risquent de développer des complications respiratoires graves, et il y a un fort besoin de développer de meilleures options de traitement pour y faire face. Nous sommes heureux d'être le premier centre à traiter les patients avec BIO101, cela reflète notre engagement à faire progresser la recherche clinique sur la COVID-19 et d'offrir aux patients présentant des déficiences respiratoires aiguës les meilleurs soins possibles afin d'améliorer leurs chances de survie."

Le programme clinique COVA est une étude de phase 2/3, randomisée, en double aveugle, contrôlée contre placebo, adaptative et séquentielle de groupe évaluant Sarconeos (BIO101) chez des patients infectés par le SRAS-CoV-2. Elle est conçue pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de Sarconeos (BIO101) comme traitement pour prévenir une détérioration respiratoire plus avancée chez les patients atteints d'une insuffisance respiratoire liée à la COVID-19.
Cet essai clinique pivot (NCT04472728) qui se déroule en Belgique, en France, au Brésil, au Royaume-Uni et aux États-Unis, sera mené en deux parties, dont la première a pour objectif d'évaluer l'innocuité du traitement et de fournir une indication de l'activité de Sarconeos (BIO101) sur 50 patients hospitalisés souffrant d'insuffisance respiratoire aiguë liée à la COVID19.
La deuxième partie de l'étude examinera l'efficacité de Sarconeos (BIO101) sur la fonction respiratoire de 260 autres patients atteints d'insuffisance respiratoire grave liée à la COVID-19. L'étude prévoit de recruter un total d'environ 310 patients.
Le critère d'évaluation principal est la proportion de mortalité toutes causes confondues et de détérioration respiratoire sur une période allant jusqu'à 28 jours.
Les critères d'évaluation secondaires comprennent les enregistrements d'amélioration, d'aggravation et de sorties d'hôpital, les échelles fonctionnelles et les biomarqueurs associés au mécanisme d'action de Sarconeos (BIO101) et à l'inflammation.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2020

Sur fond d’incertitude concernant la reprise économique, la situation sanitaire et le Brexit, le marché parisien a fini la semaine en nette baisse, dans un volume de transaction étoffé avec…

Publié le 21/09/2020

L'EASD, principale société savante européenne du diabète, a sélectionné les résultats de l'étude clinique internationale de Phase II sur Totum-63 de Valbiotis dans le prédiabète, pour être…

Publié le 21/09/2020

Orpea a révélé avoir détecté dans la nuit du 17 septembre l'intrusion d'un logiciel malveillant sur certains de ses serveurs. Les équipes de sécurité informatique ont pris les mesures…

Publié le 21/09/2020

Ose Immunotherapeutics a présenté les résultats positifs de l'étape 1 de la phase 3 de l'essai de Tedopi, vaccin thérapeutique à base de néo-épitopes, chez des patients atteints d'un cancer du…

Publié le 21/09/2020

Sanofi a révélé qu'une présentation de dernière minute au congrès de l'ESMO montrait qu'une monothérapie par Libtayo (cemiplimab) augmentait la survie globale des patients atteints d'un cancer…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne