En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 438.27 PTS
+2.12 %
4 391.50
+1.09 %
SBF 120 PTS
3 492.60
+2.24 %
DAX PTS
10 356.70
+2.79 %
Dow Jones PTS
22 921.01
+1.06 %
8 110.98
+0.36 %

bioMerieux grimpe sur les 100 euros

| Boursier | 682 | 4 par 1 internautes

bioMérieux grimpe de près de 5% à 100 euros ce mardi midi après avoir atteint les 120 euros ce matin peu après l'ouverture, alors que le groupe,...

bioMerieux grimpe sur les 100 euros
Credits Société bioMerieux

bioMérieux grimpe de près de 5% à 100 euros ce mardi midi après avoir atteint les 120 euros ce matin peu après l'ouverture, alors que le groupe, acteur majeur dans le domaine du diagnostic in vitro, a annoncé que sa filiale, BioFire Defense, avait reçu l'autorisation d'utilisation en urgence de la Food and Drug Administration américaine pour son test BIOFIRE COVID-19 destiné à la détection du coronavirus SARS-CoV-2 par les laboratoires certifiés pour des tests de complexité moyenne à élevée.
Le test BIOFIRE COVID-19 détecte le SARS-CoV-2 en environ 45 minutes à partir d'un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon. Ce test est réalisé grâce aux systèmes totalement automatisés FILMARRAY 2.0 ou FILMARRAY TORCH. Il est très simple d'utilisation et ne nécessite qu'une formation et des compétences en biologie moléculaire très minimes.

Le test BIOFIRE COVID-19 a été développé avec le soutien du Département américain de la Défense (DoD) dans le cadre d'un contrat existant avec BioFire Defense. Il s'agit du deuxième test lancé sur les trois qui constituent la stratégie de bioMérieux pour répondre à la pandémie de COVID-19.
"Le développement rapide de ce test est le résultat à la fois des efforts et de l'implication de nos collaborateurs, de l'aide précieuse de notre partenaire Midwest Research Institute Global et de la confiance que nous témoigne le Département américain de la Défense", a déclaré Bob Lollini, PDG de BioFire Defense.

bioMérieux déploie actuellement tous les moyens nécessaires pour augmenter la capacité de production du test BIOFIRE COVID-19 dans différents sites de production à Salt Lake City aux États-Unis. Les premiers tests sont destinés au DoD, ils seront ensuite disponibles sur le marché américain dans le cadre de l'EUA ainsi qu'à l'international quand les autorités réglementaires le permettent. bioMérieux prévoit de disposer d'une capacité de production maximale d'ici quelques semaines pour répondre aux besoins des milliers de professionnels de santé utilisant les près de 11.000 systèmes BIOFIRE installés dans le monde.

bioMérieux a également reçu l'autorisation de commercialiser un kit de contrôle. Ce contrôle positif peut être utilisé par les laboratoires pour vérifier la qualité du test BIOFIRE COVID-19...

"Alors que les mesures de dépistage s'intensifient à travers la planète, ce test arrive un peu plus tôt que prévu et tombe à point" commente Portzamparc qui précise : "La base installée de systèmes Biofire devrait accélérer son utilisation... Un test européen basé sur la technologie de PCR en temps réel devrait également suivre dans les prochains jours". Verdict : Nous remontons notre recommandation de 'Conserver' à 'Renforcer'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/04/2020

En 2020, le développement de la pandémie de COVID-19 a pour effet de mettre en évidence un certain nombre de risques auxquels la solvabilité et le résultat du groupe CNP Assurances sont…

Publié le 07/04/2020

Le Directoire précise qu'il se réserve la possibilité, au vu du contexte, de revoir le montant de dividendes...

Publié le 07/04/2020

Filae constate, ces derniers jours, une augmentation significative de l'utilisation de ses services...

Publié le 07/04/2020

Rendez-vous le 12 juin...

Publié le 07/04/2020

"Une contribution majeure et remarquable durant toutes ces années"...