En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Bic ajuste ses prévisions de chiffre d'affaires

| Boursier | 375 | Aucun vote sur cette news

Eléments adverses en fin d'année

Bic ajuste ses prévisions de chiffre d'affaires
Credits Reuters

Bic ajuste ses perspectives annuelles 2017 de chiffre d'affaires. La croissance organique devrait être légèrement inférieure à 2%, en-dessous de la fourchette de +3% à +4% précédemment communiquée. A ce niveau de croissance du chiffre d'affaires, le groupe prévoit un recul de la marge d'exploitation normalisée 2017 inférieur à 100 points de base.

Cette révision des perspectives de croissance organique du CA annuel 2017 est liée notamment à une performance plus faible que prévu aux États-Unis dans les briquets et les rasoirs pour le reste de l'année. A mi-septembre, le marché du briquet était en légère croissance en valeur et la part de marché de Bic ressortait stable. Toutefois, "plusieurs clients importants réduisent leurs niveaux de stocks, ce qui affecte les ventes aux distributeurs", constate le groupe, précisant que "le marché du rasoir continue d'être fortement perturbé". Bic ajoute que sa part de marché s'est stabilisée sur les 4 et 13 dernières semaines, mais "cela ne suffira pas à atteindre les objectifs initiaux".

Le chiffre d'affaires est aussi affecté par un ralentissement plus fort que prévu en Amérique latine. Ce ralentissement affecte principalement le Brésil où les détaillants réduisent leurs stocks dans les 3 catégories pour s'adapter à la baisse de la consommation.

Malgré ces tendances de ventes difficiles et grâce à l'ajustement des investissements de soutien à la marque et des dépenses opérationnelles pour le reste de l'année, Bic confirme son objectif de recul de marge d'exploitation normalisée inférieur à 100 points de base.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.