En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 392.68 PTS
+0.89 %
5 390.5
+0.91 %
SBF 120 PTS
4 327.95
+0.93 %
DAX PTS
12 364.03
+1.26 %
Dowjones PTS
25 788.29
+0.46 %
7 364.50
-0.18 %
1.143
-0.05 %

Berlin devrait nationaliser provisoirement Toll Collect

| Boursier | 222 | Aucun vote sur cette news

Vinci possède 10% de la société...

Berlin devrait nationaliser provisoirement Toll Collect
Credits Vinci

L'Allemagne pourrait provisoirement nationaliser Toll Collect, l'entité qui opère le système national de taxation des poids lourds sur les autoroutes. Le ministère des transports a confirmé une information du 'Handelsblatt'. Toll Collect a pour actionnaires Daimler (45%), Deutsche Telekom (45%) et Vinci (10%, via Cofiroute). La prise de contrôle devrait avoir lieu en septembre, en amont de l'appel d'offres destiné à trouvé un nouveau concessionnaire. La situation est compliquée par les mauvaises relations entre les trois actionnaires et l'Allemagne, illustrée par deux procédures d'arbitrage, l'une déposée par le gouvernement qui réclame des dédommagements pour le retard dans le déploiement du service, et l'autre par Toll Collect qui veut obtenir des réparations pour l'exploitation du système. Des négociations sont en cours pour tenter de trouver une issue avant l'arrivée d'un éventuel nouveau concessionnaire.

Toll Collect dispose d'une autorisation d'exploitation jusqu'en août 2018. La société opère un service satellitaire de péage pour les poids lourds de 7,5 tonnes et plus sur les 12.900 kilomètres du réseau autoroutier et les 2.350 kilomètres du réseau de routes nationales en Allemagne. Une extension du programme aux 40.000 km du réseau fédéral a été signée en 2016 pour 490 millions d'euros, avec entrée en service prévue le 1er juillet 2018. Le nouvel accord de concession est prévu pour 12 ans. Cofiroute, Daimler et Deutsche Telekom avaient prévu de postuler à nouveau. En 2016, Toll Collect a dégagé 502 millions d'euros de chiffre d'affaires et 149 ME de résultat opérationnel. Dans son rapport annuel 2016, Cofiroute ne prévoyait pas d'impact du contentieux sur les comptes, car la société avait atteint dès décembre 2014 son plafond de contribution financière au projet. Dans le bilan 2016, les 10% dans Toll Collect apparaissent en actifs disponibles à la vente pour 47 ME. La participation a été intégralement dépréciée.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

Euronext prend de la hauteur en bourse ce lundi...

Publié le 20/08/2018

Lundi 20 août 2018A 08h00 en AllemagnePrix à la production de juillet.Mardi 21 août 2018Aucune statistique n'est attendue.Mercredi 22 août 2018A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en…

Publié le 20/08/2018

Alexandre de Palmas succède à Christophe Rabatel, nommé CEO de Carrefour Pologne depuis le 1er juillet 2018.

Publié le 20/08/2018

La valeur de l'effectif augmente

Publié le 20/08/2018

Au mois d'Avril 2018, Artprice, Leader mondial de l'information sur le Marché de l'Art et son siège social le Musée d'Art Contemporain L'Organe…