En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-

Bercy veut limiter le recours à la TVA réduite chez SFR et Bouygues Telecom

| Boursier | 263 | Aucun vote sur cette news

Le Trésor estime que la TVA presse doit être liée aux revenus réellement liés à la presse...

Bercy veut limiter le recours à la TVA réduite chez SFR et Bouygues Telecom
Credits Reuters

Le Trésor cherche la parade à la pratique de "contournement fiscal" créée par SFR et Bouygues Telecom avec leurs kiosques presse, révèle ce matin 'Les Echos'. La filiale d'Altice bénéficierait ainsi de 300 à 400 ME de gains de TVA et celle de Bouygues d'environ 200 ME. Le quotidien financier estime que si Free (Iliad) et Orange lançaient des services analogues, le manque à gagner sur la TVA pourrait dépasser 1 milliard d'euros. Les offres de presse sont taxées à 2,1%, contre 10% à la télévision et 20% au téléphone. "Depuis que les opérateurs appliquent ce taux de TVA très réduit de la presse sur une partie de leurs abonnements, l'État perd plusieurs millions d'euros", écrit le quotidien financier.

Or le ministre de l'action et des comptes publics Gérard Darmanin a laissé entendre qu'il voulait que le taux réduit de TVA profite effectivement à la presse, ce dès le projet de loi de finances 2018. L'objectif est de faire en sorte que la TVA à taux réduit soit liée aux revenus réels liés à la presse. Cela risque de réduire fortement les gains de TVA des deux opérateurs. La mesure ne concernera-t-elle que l'avenir ou bien un redressement fiscal se profile-t-il, s'interrogent 'Les Echos'. Tout est possible. Le Syndicat de la presse en ligne considère pour sa part que les opérateurs télécoms n'ont pas à profiter de ce taux réduit.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...