En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
-
5 568.00
-
SBF 120 PTS
4 390.49
-
DAX PTS
12 289.40
-
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.90 %
1.120
-0.10 %

Bénéteau flambe avec les annonces

| Boursier | 279 | Aucun vote sur cette news

Guidance annuelle confirmée à l'issue du T3...

Bénéteau flambe avec les annonces
Credits Jeanneau

Dans le peloton de tête du SRD, Bénéteau s'envole de près de 9% ce vendredi vers la mi-séance, dopé par une publication de bonne facture pour le troisième trimestre 2018-2019 et un message rassurant des dirigeants sur les perspectives. Le leader mondial des bateaux de plaisance a fait état d'un chiffre d'affaires de 434 ME sur ce T3, en croissance de 3,1% par rapport au trimestre de l'année précédente (+1,8% à taux de change constant).

En cumul sur les 9 premiers mois de l'exercice 2018-2019, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 929,9 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport à la même période de l'année précédente et de 3,8% à taux de change constant.

Prévisions confirmées

Le carnet de commandes de l'activité Bateau à date permet de confirmer des perspectives de croissance de +4 à 6% en données publiées du chiffre d'affaires annuel 2018-2019, croissance qui reste supérieure à celle du marché. Au sein de la division Habitat, le chiffre d'affaires annuel est attendu stable par rapport à l'exercice précédent.

Dans ce contexte de marché, Bénéteau confirme tabler sur une progression de son chiffre d'affaires global de l'ordre de +3 à +5% (de +2 à +4% à taux de change constant), avec un taux de résultat opérationnel courant sur chiffre d'affaires quasi stable en données publiées.

Coup de froid

Rappelons que Bénéteau a été secoué depuis le début de l'année, en raison d'inquiétudes sur la dynamique mondiale de son marché sous-jacent, du fait des turbulences sur le commerce. Le groupe avait jeté un froid en février en indiquant que le marché mondial de la plaisance enregistre un ralentissement, avec une projection à +2% en valeur (par rapport à +3 à +4% en 2018), pénalisé par le ralentissement du segment moteur inboard (toutes longueurs de coques).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

Le groupe Bourbon a demandé la suspension de la cotation...

Publié le 22/07/2019

Stentys a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique

Publié le 22/07/2019

La progression de 31,9 ME par rapport au même trimestre de l'exercice précédent est la conséquence d'une amélioration des recettes dans l'ensemble des secteurs d'activité...

Publié le 22/07/2019

"Les platesformes d'automatisation intelligente tout-en-un et disponibles sur le cloud représentent de nouvelles opportunités pour le marché de l'automatisation"...

Publié le 22/07/2019

CFI n'envisage pas de développer une quelconque activité opérationnelle au sein de CFI...