En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 187.50
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.134
+0.01 %

Bénéteau fait face à un ralentissement du marché mondial de la plaisance

| Boursier | 273 | Aucun vote sur cette news

Les grandes unités moteur de plus de 60 pieds voient leur demande s'atténuer

Bénéteau fait face à un ralentissement du marché mondial de la plaisance
Credits Beneteau

Le groupe Bénéteau anticipe sur son exercice 2018-2019 un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 3% à 5% (données publiées) et de 2% à 4% à taux de change constant, avec un résultat opérationnel courant stable à données publiées, impacté par les pertes de la filiale Monte Carlo Yachts et par les conséquences des droits de douane affectant les exportations de bateaux américains.

L'accélération du développement de nouveaux produits et l'achèvement du plan industriel renforçant les capacités de production permettent au groupe de maintenir une hausse des investissements attendus entre 85 et 87 millions d'euros par rapport aux 81,3 millions d'euros réalisés lors de l'exercice précédent. En excluant l'impact de Monte Carlo Yachts et en prenant un taux de change Euro/USD de 1,125 comparable à celui utilisé pour établir les objectifs 2020, le groupe afficherait une marge opérationnelle courante de 7,5% sur l'exercice 2018-2019. Bénéteau annonce rester ainsi en ligne pour atteindre ses objectifs 2020 (marge opérationnelle courante de 8,5%), hors la filiale Monte Carlo Yachts.

Dans un contexte économique et financier qui se durcit, Bénéteau indique que le marché mondial de la plaisance enregistre un ralentissement. Il est attendu en croissance de +2% en valeur (par rapport à +3 à +4% en 2018), pénalisé par le ralentissement du segment moteur inboard (toutes longueurs de coques). Pour l'exercice 2018-2019, le carnet de commandes au 31 janvier 2019 est en progression de +4,1% en données publiées par rapport à la même période l'an passé. Le segment voile continue de se développer avec une croissance du carnet de commandes de +12,3% tandis que le segment moteur enregistre une baisse de 3,2% du fait notamment du ralentissement du marché sur le segment inboard.

Les droits de douane instaurés depuis juillet 2018 par l'UE et le Canada sur les bateaux moteur fabriqués aux Etats-Unis pénalisent les ventes à l'international et intensifient la concurrence sur le marché domestique américain. Les grandes unités moteur de plus de 60 pieds voient leur demande s'atténuer, sur l'ensemble des zones géographiques. La croissance du chiffre d'affaires annuel de la Division Bateaux est ainsi attendue entre +4% et +6% à données publiées, soit quand même supérieure à celle des marchés.

Pour la saison 2019, les 11 marques du groupe lanceront un total de 32 nouveaux modèles qui répondent à la demande des segments de marché en croissance (voile mono et multicoque, moteur hors-bord).

Dans la division Habitat, la croissance du chiffre d'affaires annuel est attendue entre "stable et +2% à données publiées".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...