En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 520.00
+1.77 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
+2.24 %
Dow Jones PTS
23 970.68
+2.29 %
8 284.46
+0.67 %

Ben Bernanke salue le travail de la FED

| Boursier | 228 | Aucun vote sur cette news

Ben Bernanke salue le travail de son successeur...

Ben Bernanke salue le travail de la FED
Credits Reuters

Ben Bernanke salue le travail de son successeur. "Je pense que la Fed a été extrêmement proactive et que Jay Powell et son équipe ont travaillé très dur et ont pris de l'avance", a déclaré l'ancien patron de la Fed lors d'une interview accordée à 'CNBC'. Ils "ont montré qu'ils peuvent mettre en place toute une série de programmes divers qui peuvent nous aider à maintenir l'économie en fonctionnement pendant la période de 'fermeture', de sorte que lorsque le signal de fin d'alerte sera donné, nous verrons un rebondissement bien meilleur que ce que nous aurions pu observé autrement".

L'augmentation de la volatilité, la chute des places boursières et les tensions sur le marché du crédit ont conduit la Réserve fédérale à lancer une série de programmes d'assouplissement extraordinaires pour soutenir l'économie. La Fed a notamment annoncé un QE illimité et l'achat d'obligations d'entreprises et pas seulement de titres du Trésor américain.

"Je ne dirais certainement pas que nous devrions, pour des raisons de conservatisme fiscal, ne pas faire tout ce que nous devons faire pour résoudre ce problème", a également souligné l'ancien dirigeant. "Pour l'instant, je pense qu'il est juste de faire les choses en grand et je pense que les marchés absorberont les 'Treasurys' et que la Fed aidera au bon fonctionnement du marché".

Quant à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, Ben Bernanke la juge "vraiment beaucoup plus proche d'une tempête de neige majeure ou d'une catastrophe naturelle que d'une dépression classique du style des années 1930". "Cela donne un peu la même impression de panique, la même impression de volatilité... Mais c'est un 'animal' très différent de celui de la Grande Dépression... La Grande Dépression, d'une part, a duré 12 ans, et elle est venue de problèmes humains : les chocs monétaires et financiers qui ont frappé le système".

"Il est possible qu'il y ait une récession très forte, courte, j'espère courte, au cours du prochain trimestre car tout est en train de s'arrêter bien sûr", a toutefois souligné Ben Bernanke. "S'il n'y a pas trop de dommages causés à la main-d'oeuvre et aux entreprises pendant la période de fermeture, quelle que soit la durée de celle-ci, nous pourrions alors assister à un rebond assez rapide".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...