5 523.34 PTS
+0.52 %
5 522.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 416.61
+0.49 %
DAX PTS
13 389.90
+0.82 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bastide : acquisition de Baywater Healthcare

| Boursier | 105 | Aucun vote sur cette news

Bastide a conclu un protocole d'accord portant sur l'acquisition de 100% du capital de la société Baywater Healthcare

Bastide : acquisition de Baywater Healthcare

Bastide a conclu un protocole d'accord portant sur l'acquisition de 100% du capital de Baywater Healthcare, société détenue auparavant par le fonds d'investissement
européen Duke Street.

Baywater Healthcare est l'un des leaders du marché de l'assistance respiratoire à domicile en Angleterre et le seul acteur indépendant, les trois autres étant des filiales de grands groupes gaziers.

Le marché anglais est un marché très structuré, organisé en 11 régions. Pour chaque région, le National Health Services délivre une exclusivité de 5 à 7 ans à un seul opérateur, avec des critères de performance et de qualité à respecter.

Baywater Healthcare opère sur 3 régions, parmi les plus importantes, avec des renouvellements d'exclusivité prévus en 2019. La société accompagne 26.000 patients, soit une part de marché nationale proche de 25%.

Baywater Healthcare s'appuie sur 230 collaborateurs et réalisera en 2017 un chiffre d'affaires d'environ 27 ME au taux de change actuel.

L'acquisition reste soumise à l'approbation de la NHS, qui devrait intervenir début 2018. Elle sera payée en numéraire avec un prix initial basé sur la valeur nette des actifs opérationnels (équipements) et des compléments de prix 'significatifs' liés au renouvellement des exclusivités.

Le management actuel continuera de gérer le développement de la société.

Avec cette opération stratégique, Bastide prendrait pied sur un marché en croissance et ferait progresser de plus de 50% son portefeuille de patients gérés en assistance respiratoire, qui atteindrait ainsi 75.000 patients, entre la France et le Royaume-Uni. Le groupe franchirait par ailleurs les 300 ME de chiffre d'affaires en année pleine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

IMERYS constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call P540S émis par SOCIETE…

Publié le 19/01/2018

Le titre casse le niveau de résistance des 91.5 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances effectuent un croisement haussier tandis que le RSI ne se trouve…

Publié le 19/01/2018

Le 27 avril à travers toute l'Europe...

Publié le 19/01/2018

Le bureau d'études a légèrement abaissé ses attentes...

Publié le 19/01/2018

A horizon 2020...

CONTENUS SPONSORISÉS