En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 557.67 PTS
+0.00 %
5 516.50
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 397.99
-
DAX PTS
12 282.60
-
Dowjones PTS
26 462.08
-0.51 %
7 816.92
+0.00 %
1.114
+0.03 %

Banques : nouvelles spéculations dans le Golfe

| Boursier | 166 | Aucun vote sur cette news

bu Dhabi Islamic Bank et First Abu Dhabi Bank pourraient fusionner...

Banques : nouvelles spéculations dans le Golfe
Credits Reuters

A l'inverse de la situation en Europe, les autorités du Golfe poussent au rapprochement rapide entre les banques de la région. Après la fusion à trois entre Abu Dhabi Commercial Bank, Union National Bank et Al Hilal Bank, l'émirat envisagerait de rapprocher Abu Dhabi Islamic Bank et First Abu Dhabi Bank afin de créer le plus grand prêteur du Golfe. Selon des sources citées par 'Bloomberg', Abu Dhabi prévoit d'attendre la finalisation de l'accord tripartiste avant d'entamer de nouveaux pourparlers afin de consolider davantage le secteur financier local.

Les délibérations au sujet d'une éventuelle fusion n'en sont qu'à leurs débuts et font actuellement l'objet de discussions au niveau des actionnaires des deux banques. Les établissements n'ont pas encore officiellement nommé de conseillers et les discussions pourraient encore tomber à l'eau, précise l'agence. Une fusion entre ADIB et FAB déboucherait sur la création d'un champion régional, disposant de 236,7 milliards de dollars d'actifs, soit légèrement plus que la Qatar National Bank et ses 235,9 Mds$.

Confrontés à la baisse des cours du pétrole, les Emirats arabes unis réorganisent leur économie et consolident leurs entreprises publiques.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2019

L'année débute sur les chapeaux de roues pour le groupe

Publié le 26/04/2019

Renault pique du nez à l'ouverture (-3,2% à 60,7 euros), plombé par son partenaire Nissan...

Publié le 26/04/2019

La croissance du 1er trimestre 2019 a été forte...

Publié le 26/04/2019

idi INVESTIR EN PRIVATE EQUITY Communiqué de presse 26 avril 2019   HAUSSE DE L'ANR AU 31 DÉCEMBRE 2018 : + 15,48% RESULTAT NET PART DU GROUPE : 68,1 MILLIONS…