Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 199.38 PTS
+0.56 %
6 136.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 876.35
+0.4 %
DAX PTS
15 168.60
+0.26 %
Dow Jones PTS
33 821.30
-0.75 %
13 809.30
+0. %
1.202
-0.12 %

Banques : le secteur consolide, ABN Amro trébuche

| Boursier | 1132 | 5 par 2 internautes

A la fête ces deux derniers jours, le compartiment bancaire subit quelques dégagements à l'image de BNP Paribas et de la Société Générale qui cèdent...

Banques : le secteur consolide, ABN Amro trébuche
Credits Reuters

A la fête ces deux derniers jours, le compartiment bancaire subit quelques dégagements à l'image de BNP Paribas et de la Société Générale qui cèdent respectivement 2,1% et 2,7% à la mi-journée. Outre ces quelques prises de bénéfices logiques après deux séances de forte hausse ainsi que l'accalmie sur le marché des taux, le secteur est pénalisé par le net repli d'ABN Amro après les propos prudents de la direction sur les perspectives et le dividende.

Par ailleurs, si les résultats sont ressortis supérieurs aux attentes des analystes au troisième trimestre, le revenu net d'intérêt a atteint 1,47 milliard sur la période, soit le niveau le plus faible depuis 2014, alors que son portefeuille de prêts aux entreprises s'est réduit et que les nouveaux prêts hypothécaires ont ralenti.

ABN Amro, dont l'Etat néerlandais est actionnaire, a vu ses provisions pour créances douteuses bondir à 270 ME sur le trimestre contre 112 ME un an plus tôt (500 ME de consensus). "La raison pour laquelle c'est relativement positif, c'est le soutien de l'Etat", a néanmoins déclaré à 'Reuters' le directeur financier du groupe, Clifford Abrahams. "Cela ne peut pas durer éternellement. Ce que nous prévoyons, c'est qu'il y aura de nouvelles dépréciations lorsque ce soutien du gouvernement diminuera. Pour le coeur de nos activités, ce sera probablement l'an prochain".

Quant à la rémunération des actionnaires, "la distribution du dividende au titre de l'exercice 2019 sera envisagée avec prudence après l'exercice 2020, en prenant en compte la recommandation de la BCE en matière de dividendes ainsi que la situation et les perspectives à ce moment-là", a indiqué le directeur général, Robert Swaak.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/04/2021

Crédit Agricole a eu beau rehaussé son offre sur Creval, le Conseil de la banque transalpine juge cette nouvelle proposition toujours insuffisante...

Publié le 19/04/2021

Le conseil d'administration de la banque italienne Credito Valtellinese (Creval), a rejeté la nouvelle offre présentée la semaine dernière par Crédit Agricole, la jugeant insuffisante, rapporte…

Publié le 19/04/2021

ABN Amro gagne 1,39% à 10,83 euros, la banque néerlandaise ayant accepté de verser 480 millions d'euros de pénalités pour mettre un terme à une enquête pour blanchiment d’argent. En…

Publié le 19/04/2021

ABN Amro a accepté de payer 480 millions d'euros de pénalités afin de clore une enquête pour blanchiment d’argent et financement du terrorisme. Elle avait été révélée en septembre 2019 et…

Publié le 19/04/2021

Natixis s'est engagé à réduire significativement les volumes de pétrole équatorien qu'il financera cette année et à cesser tout financement du négoce...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/04/2021

En hausse de plus de 3% à 15,6 euros, Carrefour s'offre la tête du CAC40 après une excellente publication...

Publié le 21/04/2021

Ekinops et IEC Telecom Group, fournisseur mondial de solutions de communication, présentent la solution plug-and-play portable OneGate Compact qui...

Publié le 21/04/2021

Un tribunal américain du district Sud de New York a accepté en partie une requête post-verdict déposée par Syntel, qui fait désormais partie d’Atos, dans le cadre du litige entre Syntel et…

Publié le 21/04/2021

Un tribunal américain du district Sud de New York a accepté hier en partie une requête post-verdict déposée par Syntel, qui fait désormais partie...

Publié le 21/04/2021

Atos et DreamQuark, start-up française spécialisée dans les technologies d'intelligence artificielle appliquées aux secteurs de la finance et de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne