Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
-0.07 %
5 507.0
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 343.81
-0.02 %
DAX PTS
13 126.97
-0.08 %
Dow Jones PTS
29 615.52
+1.2 %
11 917.55
+0.09 %
1.184
-0.12 %

Banques : la question des dividendes étudiée mi-décembre par la BCE

| Boursier | 549 | Aucun vote sur cette news

Encore un peu de patience...

Banques : la question des dividendes étudiée mi-décembre par la BCE
Credits Reuters

Encore un peu de patience. Les banques de la zone euro, qui souhaitent être rapidement ré-autorisées à rémunérer leurs actionnaires via le versement de dividendes ou des rachats d'actions, devront attendre jusqu'à la mi-décembre, au moins. Andrea Enria, responsable de la supervision bancaire au sein de la Banque centrale européenne a déclaré devant la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen : "nous avons décidé de ne réétudier la décision une fois que la BCE aura publié les nouvelles projections macroéconomiques, ce qui est prévu le 10 décembre".

Les régulateurs ont, de facto, interdit aux établissements financiers de distribuer des dividendes et de racheter des actions jusqu'au début de l'année prochaine afin qu'ils puissent faire face aux conséquences de la pandémie de coronavirus et favoriser le crédit aux entreprises et aux ménages. L'interdiction du versement de dividendes a été particulièrement dure pour les banques françaises, BNP Paribas en tête, qui avait promis aux investisseurs un dividende parmi les plus élevés du secteur cette année, avant que la pandémie ne frappe.

Andrea Enria s'est par ailleurs prononcé en faveur de la création d'un réseau européen de structures de défaisance, ou "bad banks", afin de faire face à la montée des défauts de paiement des emprunteurs liée à la crise actuelle. "Une initiative européenne, par exemple en connectant un réseau de sociétés de gestion d'actifs via des mécanismes de financement communs et une harmonisation des valorisations, pourrait constituer un outil utile pour répondre à l'augmentation attendue des NPL (non-performing loans) et assurer une égalité de traitement au sein de l'union bancaire".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Publié le 23/11/2020

Birlasoft a choisi Esker pour sa solution intégrant des technologies d'Intelligence Artificielle capable d'éliminer rapidement les tâches inefficaces et répétitives...

Publié le 23/11/2020

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 4,43 euros

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne