En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.95 PTS
-1.53 %
4 841.50
-1.7 %
SBF 120 PTS
3 852.26
-1.55 %
DAX PTS
12 557.64
-1.41 %
Dow Jones PTS
28 215.76
-0.33 %
11 706.52
+0.25 %
1.186
+0.31 %

Banque : le secteur en pleine forme ce mardi

| Boursier | 617 | 3.67 par 3 internautes

Les opérations de M&A se multiplient en Europe...

Banque : le secteur en pleine forme ce mardi
Credits Reuters

Le secteur bancaire accroît ses gains en fin de séance à Paris, toujours soutenu par le mouvement de consolidation qui semble accélérer en Europe. L'actualité est particulièrement intense en Espagne et en Italie. De l'autre côté des Pyrénées, après l'officialisation des discussions entre Caixabank et Bankia et les bruits de couloir autour de Banco de Sabadell, un nouveau mariage se profile puisqu'Unicaja Banco a confirmé hier avoir eu un contact préliminaire avec son concurrent Liberbank.

À Milan, Intesa Sanpaolo a annoncé lundi la prise d'une participation de 69% au capital de la banque suisse Reyl & Cie afin de se renforcer dans la gestion de fortune. La première banque transalpine avait déjà fait parler d'elle en début d'année en rachetant Unione di Banche Italiane. L'Etat est par ailleurs toujours à la recherche d'un repreneur pour Banca Monte dei Paschi di Siena qui doit sa survie qu'à un renflouement du gouvernement italien.

En Suisse, UBS et le Credit Suisse pourraient se rapprocherpour créer l'une des plus grandes banques européennes, alors qu'en Allemagne, les bruits de couloir autour de la Commerzbank et de la Deutsche Bank reviennent régulièrement sur le devant de la scène.

A l'écart de ce mouvement jusqu'il y a peu de temps, la France commence à faire parler. Le Crédit Agricole serait à la recherche de potentielles cibles en Italie (Banco BPM et Creval ?) tandis que Morgan Stanley a remis au goût du jour un vieux serpent de mer dans les salles de marchés en évoquant un rapprochement potentiel entre BNP Paribas et la Société Générale.

Une note de Barclays bénéficie également au compartiment ce mardi puisque le courtier britannique estime que si les banques européennes restent exposées à des vents contraires, elles sont trop bon marché pour être ignorées des investisseurs. Le secteur, particulièrement cyclique, a énormément souffert depuis le début de l'année avec un repli supérieur à 40% pour son indice Stoxx, tombé le 25 septembre au plus bas depuis sa création.

En tête du CAC40, la banque de la Défense bondit désormais de près de 7% à 12,2 euros, suivi de près par le Credit Agricole (+5,4% à 7,8 euros) et BNP Paribas (+5,3% à 33,1 euros).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/10/2020

Natixis rebondit légèrement ce vendredi de 1,4% à 2,05 euros, alors que le compartiment bancaire bruisse toujours de rumeurs d'opérations financières...

Publié le 15/10/2020

BNP Paribas va céder sa participation de 20,8% dans Cetelem Bank à la première banque russe Sberbank...

Publié le 15/10/2020

Les rumeurs autour d'un intérêt du Crédit Agricole pour une acquisition en Italie semblent se confirmer...

Publié le 14/10/2020

Petits-fils, réseau privé français d’aide à domicile pour personnes âgées en perte d’autonomie, aborde une nouvelle étape de son développement territorial à travers un accord de…

Publié le 12/10/2020

Dans un climat compliqué...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Les premiers résultats de cette étude d'Onxeo sont attendus début 2021...

Publié le 21/10/2020

Les produits Cast fournissent des données inédites sur l'état structure000

Publié le 21/10/2020

Les concours bancaires utilisés par Courtois dans les comptes consolidés s'élèvent au 30 septembre à 5,38 ME...

Publié le 21/10/2020

Grâce à sa solidité financière, Lisi maintient également intactes ses ambitions stratégiques de croissance à moyen et long terme...

Publié le 21/10/2020

La croissance organique n'apparaissant plus comme un indicateur pertinent pour l'exercice 2020, aucun nouvel objectif n'a été fixé par Mercialys...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne