En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 974.82 PTS
-0.6 %
5 967.50
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 704.00
-0.7 %
DAX PTS
13 397.79
-0.87 %
Dow Jones PTS
29 013.27
-0.59 %
9 164.71
-0.26 %
1.106
-0.24 %

Balyo renforce sa propriété intellectuelle en obtenant 15 brevets en 2019

| Boursier | 419 | 4.50 par 4 internautes

Balyo accroît ainsi la protection de son patrimoine technologique tout en déployant et pérennisant sa politique de licences...

Balyo renforce sa propriété intellectuelle en obtenant 15 brevets en 2019
Credits Reuters

Balyo fait le point sur les avancées de sa stratégie de propriété intellectuelle. Le Groupe est actuellement détenteur de 50 brevets dont 15 délivrés au cours de l'exercice écoulé. Grâce à cette politique active en matière de propriété intellectuelle, Balyo a renforcé son portefeuille qui comprend désormais 10 familles de brevets (3 en 2016).

Ces différentes familles, qui traduisent les avancées technologiques majeures de Balyo, concernent les domaines suivants : localisation, navigation, sécurité, perception, gestion de l'énergie, gestion de flotte, gestion de la communication et simplification des outils d'installation.

Avec ces brevets, le Groupe accroît la protection de son patrimoine technologique tout en déployant et pérennisant sa politique de licences. Chaque famille de brevets est étendue à l'international sur les marchés de Balyo.

"Le renforcement significatif du portefeuille de brevets sur le plan mondial témoigne de la valeur ajoutée des solutions Balyo. Les résultats positifs de nos activités de recherche nous permettent d'accroître notre avantage concurrentiel, de renforcer la performance et la fiabilité de nos solutions et de simplifier leur déploiement", estime Karim Mokaddem, Chief Technology Officer de Balyo.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Getlink (+1,16% à 15,67 euros) est bien orienté sur la place de Paris, dans le sillage de son point d’activité 2019. Le concessionnaire du tunnel sous la Manche a fait preuve de résistance dans…

Publié le 23/01/2020

AXA étudierait diverses options pour ses activités au Moyen-Orient, y compris une vente potentielle...

Publié le 23/01/2020

Genfit abandonne 5,5% désormais ce jeudi à 16,86 euros dans un volume épais représentant près de 3% du capital échangé...

Publié le 23/01/2020

Cette émission obligataire de 500 ME est notamment destinée au refinancement de l'emprunt obligataire de 500 ME venant à échéance en avril 2020...

Publié le 23/01/2020

Renault chute de près de 6% ce jeudi à 36,75 euros sur le marché parisien, de retour au plus bas depuis la fin 2012, alors que Citigroup a dégradé le...