En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 880.31 PTS
+0.82 %
4 879.50
+0.87 %
SBF 120 PTS
3 890.44
+0.81 %
DAX PTS
11 135.36
+0.58 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.135
-0.27 %

Atos : l'informatique quantique pour accélérer la recherche dans la santé

| Boursier | 778 | 4 par 2 internautes

Atos, Bayer et l'université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle, annoncent travailler ensemble pour évaluer l'utilité du recours à...

Atos : l'informatique quantique pour accélérer la recherche dans la santé
Credits Philippe Wojazer / Reuters

Atos, Bayer et l'université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle, annoncent travailler ensemble pour évaluer l'utilité du recours à l'informatique quantique dans la recherche et l'analyse des évolutions pathologiques humaines. Les experts en informatique et en sciences de la vie de ces trois institutions utiliseront l'Atos Quantum Learning Machine, le simulateur quantique le plus performant au monde, pour étudier l'évolution des maladies humaines à multimorbidité à partir de vastes référentiels de données.

"L'informatique quantique est l'une des récentes technologies qui auront un impact révolutionnaire sur le secteur des sciences de la vie, les prestataires de soins de santé ainsi que les options de traitement s'offrant aux patients. Si l'informatique quantique n'en est qu'à ses débuts, nous voulons apprendre dès maintenant comment l'utiliser, et dans quels domaines, pour l'exploiter au mieux", déclare Dirk Schapeler, vice-président de l'innovation numérique pour G4A chez Bayer.

Le projet est basé sur des données anonymes de patients en soins intensifs, afin d'analyser et d'identifier les corrélations entre les comorbidités et les schémas pertinents d'évolution des pathologies. Ce concept complète l'approche des études effectuées lors d'essais cliniques, qui se concentre généralement sur un nombre limité de patients et sur des données bien structurées pour analyser les critères pathologiques.

"Nous devons gagner en connaissance sur l'état de santé des patients atteints de plusieurs maladies. La Quantum Learning Machine d'Atos nous aidera à analyser l'évolution d'une maladie et l'interaction avec les comorbidités", explique le docteur Ulf Hengstmann, responsable de l'innovation en santé numérique pour G4A chez Bayer. "Nous savons déjà que les patients atteints de maladies spécifiques telles que l'insuffisance cardiaque peuvent présenter plusieurs comorbidités fréquentes. Nous devons maintenant comprendre pourquoi cela se produit et comment cela affecte le traitement".

La Quantum Learning Machine d'Atos est le premier simulateur quantique clé en main industrialisé capable de simuler jusqu'à 41 qubits (bits quantiques). Il repose sur un système ultra-compact et un langage de programmation quantique universel et normalisé, AQASM (Atos Quantum Assembly Language). Il intègre également une pile logicielle puissante permettant de simuler des programmes quantiques sur tout matériel quantique, y compris la modélisation du bruit quantique, une caractéristique unique sur le marché. Grâce à une infrastructure basée sur une mémoire intégrée, la capacité de simulation informatique peut être augmentée à tout moment pour prendre en charge l'évolution des applications et des charges de travail plus importantes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

STMicroelectronics (+9,16% à 13,645 euros) domine aisément l’indice CAC 40 à la faveur de perspectives 2019 rassurantes. Le fabricant de semi-conducteurs anticipe en effet une accélération de…

Publié le 24/01/2019

La bourse de Paris se rapproche des 4.900 points

Publié le 24/01/2019

Eurazeo annonce céder à AXA sa participation de 22 % au capital de Capzanine, société de gestion européenne indépendante spécialisée dans l’investissement privé. Cette transaction…

Publié le 24/01/2019

Tikehau Capital, groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement, a annoncé la cession de sa participation au capital de Spie batignolles, acteur majeur dans les métiers du bâtiment,…

Publié le 24/01/2019

Le Bélier vient de réaliser son point d’activité au titre de son exercice 2018. Ainsi, le spécialiste en fonderie aluminium pour l’industrie automobile a dévoilé un chiffre d’affaires…