Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 068.59 PTS
-1.75 %
6 990.50
-2.77 %
SBF 120 PTS
5 475.97
-1.71 %
DAX PTS
15 603.88
-1.94 %
Dow Jones PTS
34 265.37
-1.3 %
14 438.40
-2.75 %
1.134
0. %

Atos : et maintenant ?

| Boursier | 1496 | 2.57 par 7 internautes

Dans un marché mieux orienté, Atos remonte timidement après son violent décrochage...

Atos : et maintenant ?
Credits Philippe Wojazer / Reuters

Dans un marché qui doute toujours, Atos retombe de 1,5% sur les 32 euros ce mercredi, après son violent décrochage du début de semaine dans la foulée d'une nouvelle déception sur les comptes du groupe de conseils. Les analystes sont logiquement nombreux à revoir leur copie sur le dossier après ce "coup de massue". JP Morgan a ainsi abaissé son objectif de cours de 42 à 36 euros avec un avis 'neutre'. Oddo BHF, de son côté, pense que la recovery de la marge prendra du temps en l'absence de croissance organique alors que la cession des activités legacy d'infrastructure management sera difficile à mener à bien. Le levier financier du groupe commence par ailleurs à être tendu selon les critères de calcul de S&P, limitant les marges de manoeuvre pour faire du M&A. Enfin, l'analyste ne voit pas un acteur industriel ni un acteur financier tenter une approche tant que la visibilité restera limitée sur le timing de la recovery et sur les cessions d'actifs. Malgré la chute du cours hier, le titre se traitre à 10,8x VE/EBIT ajusté 2022, soit plus que certains autres acteurs " value " du secteur ayant de meilleures perspectives (Sopra Steria, Indra, TietoEVRY). Le broker reste ainsi à 'neutre' et coupe sa cible de 46 à 30 euros.

Bryan Garnier a réduit pour sa part le curseur de 41 à 33 euros, tout en maintenant son conseil 'vendre'. BG considère que les vents contraires de la fin d'année 2021 ont inévitablement relevé la barre des défis pour le nouveau patron, Rodolphe Belmer. S'il est indispensable d'accélérer le passage au cloud, au numérique, au big data, à la cybersécurité et aux offres de "durabilité", il y a trop de 'pièces mobiles' pour être clair sur ce que pourraient être les cibles à moyen terme...

Plus optimiste

Le ton est un peu plus optimiste chez Invest Securities, qui confirme son avis 'acheter' malgré un objectif abaissé de 66 à 60 euros. Le marché a sévèrement sanctionné (-17%) le second avertissement de l'exercice 2021, renvoyant le titre à des niveaux plus connus depuis 2011. Cet avertissement est pourtant relativement classique dans le cadre d'un changement de direction et s'explique uniquement par des effets exceptionnels (one-off) et des décalages qui devraient surtout permettre au nouveau management de repartir avec une base de comparaison favorable, affirme le courtier.

S'il faudra attendre la publication des résultats 2021 définitifs et/ou le CMD pour avoir plus de visibilité, la thèse d'investissement n'a, selon l'analyste, pas changé, avec une cession et/ou un démantèlement permettant de cristalliser une valeur des actifs sensiblement supérieure au cours actuel...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 2.57
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2022

Approbation par l'assemblée générale ordinaire d'Advicenne du projet de transfert de la cotation des titres Advicenne sur le marché Euronext Growth...

Publié le 21/01/2022

L'Assemblée Générale des actionnaires d'AST Groupe qui s'est tenue le 21 janvier 2022 a approuvé le projet de transfert de cotation de ses titres du marché réglementé Euronext Paris…

Publié le 21/01/2022

La Société des Bains de Mer a réalisé vendredi soir son point d’activité du troisième trimestre 2021-2022. Entre octobre et décembre 2021, la société et ses filiales ont enregistré un…

Publié le 21/01/2022

CNP Assurances a finalisé avec succès sa première émission subordonnée Tier 3 de l'année pour un montant de 500 millions d'euros. Il s'agit d'obligations de maturité 7 ans portant intérêt au…

Publié le 21/01/2022

Le Conseil d'Administration a décidé de mettre en oeuvre ce transfert

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne