5 420.97 PTS
-0.11 %
5 421.5
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 319.53
-0.12 %
DAX PTS
13 165.65
-0.14 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Atos : avancées significatives sur 'Atos Quantum'

| Boursier | 128 | Aucun vote sur cette news

Atos a tenu le Conseil scientifique d''Atos Quantum', premier programme industriel d'informatique quantique en Europe...

Atos : avancées significatives sur 'Atos Quantum'
Credits Wikimedia Commons

Atos a tenu le Conseil scientifique d''Atos Quantum', premier programme industriel d'informatique quantique en Europe. Marquant le premier anniversaire du lancement du programme, les membres du Conseil scientifique réunis sous la présidence de Thierry Breton ont passé en revue les premiers succès commerciaux du simulateur quantique Atos Quantum Learning Machine (Atos QLM) ainsi que les nouveaux horizons technologiques d'Atos Quantum.

Après avoir présenté à Bruxelles en juillet dernier l'Atos QLM, le simulateur quantique "le plus performant au monde", Atos a livré moins de six mois plus tard un exemplaire de sa machine au Laboratoire national d'Oak Ridge (Tennessee), le plus important centre scientifique et technologique du Département de l'Énergie des États-Unis. Installée sur place, l'Atos QLM offre aux chercheurs et ingénieurs américains la possibilité de développer et tester dès aujourd'hui les applications et algorithmes quantiques de l'ordinateur de demain. Depuis son lancement, la machine - capable de simuler jusqu`à 40 bits quantiques (Qubits) - fait l'objet d'innovations permanentes de la part des équipes d'Atos Quantum.

Parmi ces innovations, les chercheurs du Laboratoire Atos Quantum travaillent notamment à l'intégration des modèles de 'bruit quantique', une amélioration utile pour les chercheurs développant des architectures de Qubits.

En parallèle de ses travaux de simulation quantique, Atos participe au développement de nouveaux standards d'algorithmes dits 'quantum-safe', c'est-à-dire capables de résister aux attaques quantiques afin de rendre les applications actuelles (Internet, e-commerce, données personnelles) inviolables par les méthodes quantiques. À ce titre, Atos a répondu à un récent appel à candidatures lancé aux Etats-Unis par l'Institut national des normes et de la technologie (NIST).

Le caractère novateur du programme Atos Quantum est reconnu au niveau international mais aussi régional. Ainsi, à l'occasion de la présentation, le 21 novembre dernier, du plan 'Smart Région Initiative' (2018-2021) visant à faire de l'Île-de-France la première smart région d'Europe, Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional d'Île-de-France, a souligné 'l'immense apport technologique et industriel qu'incarne l`informatique quantique'. C`est dans ce cadre que la Région Île-de-France va soutenir à hauteur de 5 millions d'euros en recherche & développement le laboratoire Atos Quantum implanté aux Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2017

Le titre poursuit sa baisse à Paris, après le projet d'OPA d'Atos sur Gemalto...

Publié le 12/12/2017

Les marchés actions européens sont repartis à la hausse, soutenus par une opération de fusion-acquisition d'envergure dans la technologie en France et la hausse du pétrole. Le CAC 40 a clôturé…

Publié le 12/12/2017

Thierry Breton s'adressait aux journalistes suite au projet d'OPA amicale sur Gemalto

Publié le 12/12/2017

Le groupe conserve une force de frappe conséquente pour des acquisitions...

Publié le 12/12/2017

Les marchés actions européens évoluent en ordre dispersé. Si la prudence est globalement de mise en raison de la proximité de la décision de politique monétaire de la Fed, mercredi, la Bourse…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Aucune variation de cours supérieure à 1% sur le CAC40, que ce soit à la hausse ou à la baisse

Publié le 13/12/2017

Promouvoir l'émergence de filières de biocarburant aéronautique durable en France...

Publié le 13/12/2017

Les Etats-Unis pourraient bien être l'année prochaine le trou noir du secteur de la publicité, si l'on en croit le pessimisme manifesté par Jefferies à l'encontre des agences américaines. Le…

Publié le 13/12/2017

Compagnie des Alpes poursuit sur sa lancée en bourse, le titre du leader européen des loisirs gagnant près de 4% à 30,1 euros en fin de matinée à...

Publié le 13/12/2017

Sanofi abandonne 0,63% à 74,56 euros, les investisseurs ne réagissent guère à la présentation de sa stratégie de R&D et de son portefeuille innovant. Le laboratoire pharmaceutique français…

CONTENUS SPONSORISÉS