En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 102.89 PTS
+1.06 %
6 095.50
+1.02 %
SBF 120 PTS
4 798.65
+0.91 %
DAX PTS
13 517.09
+0.65 %
Dow Jones PTS
29 326.72
+0.1 %
9 144.03
+0.21 %
1.109
-0.36 %

ASIT Biotech a déposé une demande de réorganisation judiciaire

| Boursier | 1089 | Aucun vote sur cette news

ASIT Biotech, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D clinique de produits d'immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a...

ASIT Biotech a déposé une demande de réorganisation judiciaire

ASIT Biotech, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D clinique de produits d'immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a décidé de réduire fortement ses effectifs et de recentrer son activité sur le développement de traitements contre les allergies alimentaires, après la publication des résultats des essais cliniques de Phase III de son traitement gp-ASIT+ dans l'allergie aux pollens de graminées. Lors des essais cliniques, la mesure de l'efficacité des programmes respiratoires tels que gp-ASIT+ en conditions réelles représente un challenge important, même pour les plus grands laboratoires pharmaceutiques. Dans la dernière étude de Phase III (ABT-gpASIT011), gp-ASIT+ a montré une réduction absolue de 0,15 (p=0,05) du score combiné symptômes et des médicaments (CSMS) pendant le pic de la saison pollinique, et une réduction absolue de 0,18 (p=0,005) du CSMS pendant la saison pollinique toute entière, par rapport au paramètre primaire de 0,30. Pendant toute la durée de l'étude, les deux groupes ont pris en grande quantité d'autres médicaments contre les symptômes allergiques pouvant masquer l'efficacité de gp-ASIT+TM ; pourtant, les données montrent un effet statistiquement significatif du traitement par rapport au placébo, conformément aux résultats de la Phase III précédente (BTT009). Par ailleurs, l'analyse sanguine des paramètres immunologiques a confirmé une réponse immunitaire chez les patients traités avec gp-ASIT+, confortant les données issues de l'étude mécanistique publiée cette année dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology. Toutefois, la durée d'action de la réponse immunitaire n'a pas couvert toute la saison, remettant potentiellement en cause le dosage de gp-ASIT+.

Sur la base des nombreuses données précliniques et cliniques obtenues sur l'ensemble de ses programmes, ASIT biotech se dit "convaincue que sa plateforme technologique peut être adaptée à toute protéine d'allergène, et que le développement d'un pipeline de produits contre les allergènes alimentaires, pour lesquels le besoin non satisfait est le plus important, a un fort potentiel".

Le Conseil d'administration a mandaté la direction d'ASIT biotech pour explorer au cours du premier semestre 2020 les options stratégiques permettant de préserver au maximum les intérêts des actionnaires, sur la base d'une trésorerie s'élevant à 3,7 ME. Les actifs d'ASIT sont sa plateforme technologique et son pipeline protégé par plusieurs brevets, ses bureaux, ses laboratoires et un site de production en Belgique certifié suivant les bonnes pratiques de fabrication ; mais aussi une double cotation sur Euronext à Bruxelles et à Paris. "Pour ASIT biotech, un partenariat permettant de financer la poursuite de son développement ou d'acquérir des actifs de la Société apporterait une valeur ajoutée à ses actionnaires", ajoute le groupe. Afin de limiter les dépenses, d'identifier de nouvelles options stratégiques et d'atteindre les nouveaux objectifs, le Conseil d'administration a également décidé de réduire au strict minimum la taille de la société et a déposé une demande de réorganisation judiciaire. Pour l'heure, le programme gp-ASIT+ est suspendu en attendant de nouvelles discussions.

Michel Baijot, Administrateur délégué et Directeur général d'ASIT biotech, ajoute : "ASIT biotech dispose d'une plateforme technologique solide qui pourrait changer la vie des personnes souffrant d'allergies alimentaires. Nous avons maintenant la possibilité de recentrer notre Société sur ce domaine thérapeutique qui comporte d'importants besoins médicaux, en donnant la priorité au candidat médicament pnt-ASIT+ contre les allergies aux arachides. Pendant que nous examinons les options stratégiques pour la Société, nous avons d'ores et déjà réduit l'ensemble de nos dépenses non essentielles afin de limiter au maximum notre consommation de trésorerie".

La cotation des actions est suspendue depuis le 17 décembre, "dans l'attente de la publication d'un communiqué de presse et jusqu'à nouvel avis".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Air France KLM n'observe pas de baisse de la demande liée aux préoccupations climatiques de la population...

Publié le 17/01/2020

Moody's confirme la note senior non garantie d'Imerys à 'Baa2' mais passe la perspective associée à la notation de 'sous revue' à 'négative'...

Publié le 17/01/2020

Gap a annoncé jeudi soir qu'il renonçait à se séparer de sa marque de vêtements bon marché Old Navy. L'habilleur, qui devait à l'origine en faire une marque distincte, considère que les…

Publié le 17/01/2020

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net de la première compagnie mondiale de services pétroliers a reculé de 38% à 333 millions de dollars.…

Publié le 17/01/2020

Bureau Veritas reste haut perché sur les 25 euros ce vendredi en Bourse de Paris, alors que le broker Barclays reste à 'surpondérer' sur le dossier...