En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Asie : les marchés sous pression après Trump

| Boursier | 287 | Aucun vote sur cette news

Alors que Wall Street a prudemment rétrogradé en fin de journée de mardi, après les déclarations offensives de Donald Trump qui a menacé la Corée du...

Asie : les marchés sous pression après Trump
Credits Reuters

Alors que Wall Street a prudemment rétrogradé en fin de journée de mardi, après les déclarations offensives de Donald Trump qui a menacé la Corée du Nord de déclencher le "feu et la furie comme le monde ne l'a jamais vu" si Pyongyang venait à poursuivre ses provocations, les places asiatiques reculent de concert ce mercredi matin... Le régime de Kim Jong-un a il est vrai répondu cette nuit qu'il étudiait des tirs de missiles près de l'île américaine de Guam, dans le Pacifique. Pas de quoi rassurer les investisseurs qui craignent donc une escalade verbale dangereuse. Ce matin, la Bourse de Tokyo recule de 1,3%, Seoul chute aussi de 1,1%, Taiwan cède près de 1%, Singapour glisse plus modestement de 0,1% et Hong Kong recule de 0,3% avec Shanghai.
Après de nouveaux sommets atteints en séance pour le Dow Jones et le S&P500, les prises de bénéfices l'ont emporté hier soir. Le DJ cède finalement 0,15% à 22.085 pts, le Nasdaq recule de 0,21% à 6.370 pts et le S&P perd 0,24% à 2.475 pts.

Côté indicateurs économiques, les prix à la consommation en Chine ont augmenté de 1,4% en juillet en rythme annuel, en légère baisse par rapport à la hausse de 1,5% enregistrée le mois précédent, a annoncé ce mercredi le Bureau national des statistiques. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de l'indice des prix à la consommation de 1,5% en juillet, identique à juin et à mai...
L'indice des prix à la production (PPI) a progressé pour sa part de 5,5% le mois dernier par rapport à juillet 2016, un rythme identique à celui du mois de mai et de juin, conformément aux anticipations.

Le dollar et le pétrole en mode pause

D'après le Département américain au travail, les ouvertures de postes aux États-Unis pour le mois de juin 2017 sont ressorties au nombre de 6,16 millions (!), traduisant un niveau record d'emplois vacants, contre un consensus de place de 5,6 millions et un niveau révisé - en hausse - à 5,7 millions pour le mois de mai.
Sur les devises, l'euro campe sur les 1,1740/$ entre banques, tandis que le pétrole consolide sur les 49$ le baril WTI. L'Opep a expliqué hier mardi attendre un meilleur respect de son accord de baisse de la production de pétrole, au terme d'une réunion de deux jours avec d'autres producteurs à Abou Dhabi qui a surtout servi à mettre la pression sur les quatre pays à la traîne des efforts engagés pour rééquilibrer le marché mondial...

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres pays se sont engagés à réduire la production de 1,8 million de barils par jour (bpj) jusqu'en mars 2018 pour résorber l'offre excédentaire de brut. Mais l'Irak et les Emirats arabes unis, membres de l'Opep, ne respectent pas leurs obligations selon les sources secondaires que l'Opep utilise pour surveiller sa production. De même le Kazakhstan et la Malaisie, non membres de l'Opep, ont augmenté leur production ces derniers mois selon l'Agence internationale de l'énergie...

A Abou Dhabi, un comité technique de suivi de l'accord comprenant la Russie, le Koweït et l'Arabie saoudite, plus des représentants du quartier général de l'Opep à Vienne, a rencontré individuellement des responsables de ces différents pays. La réunion de ce comité a été organisée à la demande du comité de suivi ministériel de l'accord, qui s'est réuni le mois dernier en Russie...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…