En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 007.14 PTS
-0.84 %
5 008.00
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 943.47
-0.75 %
DAX PTS
12 528.18
-0.64 %
Dow Jones PTS
25 827.36
+0.36 %
10 341.89
+0. %
1.125
+0.01 %

Asie : la hausse reprend le dessus

| Boursier | 144 | Aucun vote sur cette news

Les places financières de la zone Asie-Pacifique pointent en hausse ce mardi matin dans le sillage du nouveau record établi sur le Nasdaq hier soir...

Asie : la hausse reprend le dessus
Credits Reuters

Les places financières de la zone Asie-Pacifique pointent en hausse ce mardi matin dans le sillage du nouveau record établi sur le Nasdaq hier soir... La Bourse de Tokyo grimpe de 0,9%, Hong Kong monte de 0,7%, Seoul s'adjuge 0,5% avec Bombay. Taiwan progresse de 0,2%. Shanghai est inchangée avec Sydney. Hier soir, la Bourse de New York a donc commencé la semaine en hausse, le Nasdaq terminant même à un nouveau record historique, soutenu par les valeurs technologiques, à commencer par l'incontournable Apple (+2,6%). Malgré la progression du coronavirus dans de nombreux Etats aux Etats-Unis, les investisseurs privilégient les espoirs de reprise économique, à la faveur des actions massives de soutien entreprises par les banques centrales et les gouvernements...
A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,59% à 26.024 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,65% à 3.117 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a gagné 1,11% à 10.056 pts, effaçant son précédent record du 10 juin dernier. La semaine dernière, les trois indices américains avaient progressé pour la 4e fois en 5 semaines, gagnant 1% pour le DJIA, 1,8% pour le S&P 500 1,8% et 3,7% pour le Nasdaq.

Indicateurs "macros" en soutien

Sur le plan macro-économique, aux Etats-Unis, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago est ressorti meilleur que prévu en mai à +2,61, contre un consensus de -4 et après un plongeon à -17,89 en avril.
Cet indice témoigne donc d'une reprise économique assez forte aux Etats-Unis en mai, un indicateur positif signalant une expansion supérieure à la normale.

Le pétrole a du coup poursuivi son rebond dans l'espoir d'une reprise économique et d'un rééquilibrage entre l'offre et la demande de brut d'ici à la fin de l'année. Le baril de brut léger américain WTI pour livraison juillet (contrat arrivant à échéance ce lundi soir) a gagné 2% à 40,60$ sur le Nymex, après avoir déjà rebondi de près de 10% la semaine dernière. Le baril de Brent de la mer du Nord d'échéance août pointe ce matin à 43$.

Record mondial de 183.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h !

L'OMS a alerté sur une accélération de l'épidémie de coronavirus dans le monde, estimant que le monde entre dans une phase dangereuse avec les déconfinements rapides et les levées de restrictions sanitaires. "Le monde est entré dans une phase nouvelle et dangereuse. Beaucoup de gens sont évidemment fatigués de rester chez eux. Les pays sont désireux de rouvrir leur société et leur économie", a ainsi déclaré le chef de l'OMS, Tedros Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse virtuelle.
M. Ghebreyesus a réitéré cette alerte hier lors de son point presse, en soulignant qu'un million de nouveaux cas avaient été détectés en seulement 8 jours, alors qu'il avait fallu plus de trois mois pour que le premier million de cas soit signalé. Le nombre de nouveaux tests positifs a atteint ces 24 dernières heures un nouveau record de 183.020 tests positifs.

Les Etats-Unis restent de loin le pays le plus endeuillé, la barre des 120.000 morts ayant été franchie lundi pour 2,28 millions de cas, selon les statistiques de l'Université américaine Johns Hopkins. Le nombre de cas continue d'augmenter dans la moitié des 50 Etats, et au moins 3 d'entre eux , dont l'Oklahoma, ont connu des records ces derniers jours.

Donald Trump suggère de réduire le nombre de tests

Le Brésil, deuxième pays le plus touché derrière les Etats-Unis, a dépassé dimanche le seuil des 50.000 morts et du million de cas. En Chine, où une partie de la capitale Pékin a été reconfiné la semaine dernière, le rebond de l'épidémie inquiète, avec plus de 220 nouveaux cas enregistrés, dont 26 entre dimanche et lundi.
Au total, le Covid-19 a tué plus de 469.000 personnes dans le monde et en a contaminé plus de 9 millions, selon l'Université Johns Hopkins.

Malgré les inquiétudes sanitaires, les autorités américaines n'envisagent pas de reconfiner les populations. Lors d'un meeting à Tulsa (Oklahoma) ce week-end, le président Donald Trump a même plaidé pour faire moins de tests de dépistage. "Lorsque vous testez à grande échelle, vous allez trouver plus de cas. Alors je dis ralentissez les tests", a-t-il notamment déclaré.
Ce meeting de Tulsa, censé lancer la campagne présidentielle de Donald Trump, a fait un flop, peu de spectateurs s'étant déplacés malgré le fait que l'Oklahoma soit un fief républicain, qui a voté à 65% pour Trump en 2016, contre 29% pour Hillary Clinton.

L'or pointe à 1.754$ l'once, proche de ses sommets depuis la mi-avril. Le métal jaune gagne environ 15% depuis le début de l'année, servant de valeur-refuge. Sur les devises, l'euro reste ferme à 1,1270/$ entre banques.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/07/2020

SoLocal, dont le titre est suspendu depuis le 15 juin, a annoncé que la reprise de la cotation de ses titres a été fixée au lundi 6 juillet 2020. Ce, après voir précisé qu'après d’intenses…

Publié le 03/07/2020

GTT a annoncé avoir reçu, fin juin, une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda) pour la conception des cuves de cinq méthaniers brise-glace de type ARC7…

Publié le 03/07/2020

GTT a reçu fin juin une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex pour la conception des cuves de cinq méthaniers...

Publié le 03/07/2020

Une centaine de salariés d'Air France et de ses sous-traitants ont manifesté ce vendredi devant le siège social de la compagnie aérienne à...

Publié le 03/07/2020

Le Conseil Départemental de la Vienne a retenu le projet déposé par les équipes de la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF), société contrôlée par la Compagnie des Alpes et actuel…