En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.51 PTS
-
4 930.50
-
SBF 120 PTS
3 886.87
-
DAX PTS
12 687.53
-
Dow Jones PTS
27 791.44
+1.3 %
11 085.17
-
1.175
+0.08 %

Asie : fin de semaine en hausse

| Boursier | 314 | 2 par 1 internautes

Les places de la zone Asie-Pacifique terminent la semaine en hausse dans le sillage de la Bourse de New York qui a elle-même profité de chiffres de...

Asie : fin de semaine en hausse
Credits Reuters

Les places de la zone Asie-Pacifique terminent la semaine en hausse dans le sillage de la Bourse de New York qui a elle-même profité de chiffres de l'emploi meilleurs que prévu aux Etats-Unis à la veille d'un long week-end de 3 jours qui sera marqué par la célébration de "l'Independence Day" aux Etats-Unis. La bourse de Hong Kong remonte encore de 1,8% ce vendredi, suivi de Shanghai en hausse de 1%, tandis que Taiwan gagne 0,8%, Bombay +0,5%, Seoul +0,4%. La Bourse de Tokyo progresse plus modestement de 0,2%, Bombay est stable...
Les marchés ont donc apprécié la publication d'un rapport de l'emploi très encourageant aux Etats-Unis en juin, avec 4,8 millions de créations de postes. Toutefois, les inquiétudes sur la situation sanitaire ont réduit les gains des indices en fin de séance, les cas de coronavirus ayant dépassé les 50.000 par jour pour la 1ère fois aux Etats-Unis.
A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,36% à 25.827 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,45% à 3.130 pts et que le Nasdaq Composite, a grimpé de 0,52% à 10.207 pts, signant un deuxième record historique d'affilée. Les trois indices avaient progressé en séance d'environ 1%, mais ils ont réduit leurs gains dans la dernière heure de cotation. Sur cette semaine de 4 jours, les indices américains ont sensiblement progressé, de 3,2% pour le Dow Jones, de 4% pour le S&P 500, et de 4,6% pour le Nasdaq, dans l'espoir d'une reprise économique en "V".

Les créations d'emploi dépassent les attentes, Trump se réjouit

Le rapport mensuel sur l'emploi (publié avec un jour d'avance, vendredi étant férié) a donc apporté de bonnes surprises, avec 4,8 millions de créations de postes non-agricoles aux Etats-Unis en juin, bien plus que le consensus qui était situé à 3 millions. L'économie américaine avait déjà recréé 2,699 millions de postes en avril, un chiffre qui a même été révisé à la hausse hier jeudi... Cela a permis au taux de chômage de régresser à 11,1% en juin (contre 12,4% de consensus), après 13,3% en mai et un pic de 14,7% en avril. En revanche, le salaire horaire moyen a baissé de 1,3% en juin, en comparaison avec mois précédent.
Donald Trump s'est félicité de ces chiffres dès leur publication : Lors d'une brève conférence de presse la Maison-Blanche, le président américain les a qualifiés de "spectaculaires", et a promis "un superbe troisième trimestre", à l'approche de l'élection présidentielle du 3 novembre. "La bonne chose c'est que ces chiffres vont sortir juste avant l'élection, donc les gens pourront les voir", s'est-il encore réjoui...

"Les annonces d'aujourd'hui prouvent que notre économie est en train de se remettre à vrombir, dans certains secteurs nous éteignons les flammes et cela marche très bien", a déclaré le président républicain. Plus prudent, le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a souligné que "le travail n'est pas terminé" dans le processus de reprise. "Je serai inquiet tant que nous n'avons pas ramené tout le monde sur le marché de l'emploi", a-t-il déclaré. Avant la crise sanitaire, le taux de chômage aux Etats-Unis s'affichait à 3,5% en février, au plus bas depuis 50 ans.

Le scénario de la reprise en V va-t-il se poursuivre ?

Mercredi, l'enquête mensuelle d'ADP sur l'emploi privé aux Etats-Unis, l'ISM américain du secteur manufacturier et les ISM chinois ou européens, avaient déjà confirmé l'hypothèse d'une reprise en 'V', même si de nombreux économistes restent prudents pour les prochains mois, alors que les cas de coronavirus ne cessent d'augmenter... Au niveau mondial ils ont désormais atteint un record de plus de 160.000 nouveaux cas quotidiens dans le monde, dont de plus de 50.000 aux Etats-Unis.

Les données hebdomadaires de l'emploi, qui portent sur la semaine dernière (non incluse dans le rapport de juin) montrent que le nombre de demandeurs d'emplois continue de diminuer, même s'il reste supérieur à un million pour la quinzième semaine consécutive. Pour la semaine close au 27 juin, les inscriptions au chômage ont ainsi atteint 1,427 million, contre 1,482 million la semaine précédente, mais supérieures au consensus, qui était positionné à 1,36 million. Il faudra donc attendre encore quelques temps pour mieux analyser le redémarrage du marché de l'emploi, l'amélioration mensuelle provenant surtout de réembauches, qui pourraient avoir été freinées fin juin par la résurgence de la pandémie outre-Atlantique.
Sur les devises, l'euro reste stable à 1,1230/$, tandis que le pétrole reste ferme avec le baril WTI qui refranchit la barre des 40$. Le brent pointe à 42,70$. L'once d'or cote ce matin 1.784$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/08/2020

Genomic Vision a annoncé lundi soir que l’assemblée générale mixte a voté l’ensemble des résolutions présentées dans le sens des recommandations du Directoire. L’assemblée a notamment…

Publié le 10/08/2020

Touax SCA a annoncé lundi soir que sa filiale Touax Rail Limited a signé un accord d’augmentation de capital de 81,9 millions d’euros avec DIF Capital Partners afin d’accélérer le…

Publié le 10/08/2020

CLARANOVALe groupe présent dans l'impression digitale, la gestion de l'internet des objets et l'e-commerce publiera son chiffre d'affaires annuel.SIILe spécialiste des métiers de l'ingénieur…

Publié le 10/08/2020

Lundi 10 août 2020YMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie du cinéma publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du premier semestre.Mardi 11 août 2020CLARANOVALe…

Publié le 10/08/2020

1Sat Telecomunicaçoes annonce le lancement de BluTV, une nouvelle plate-forme de télédiffusion en réception directe dédiée au marché brésilien, en s'appuyant sur la couverture du satellite…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne