Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 617.27 PTS
-
5 629.00
-
SBF 120 PTS
4 460.31
-
DAX PTS
13 848.35
-
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.209
+0.11 %

Asie : du mieux...

| Boursier | 267 | Aucun vote sur cette news

Après la grande purge qui a secoué les valeurs technologiques US, la cote américaine a opéré un sursaut technique hier soir en clôture...

Asie : du mieux...
Credits Reuters

Après la grande purge qui a secoué les valeurs technologiques US, la cote américaine a opéré un sursaut technique hier soir en clôture... De quoi motiver les places financières de la zone Asie-Pacifique avec des gains de plus de 1% à Bombay et Seoul. L'avance du Nikkei à Tokyo est plus modeste (+0,85%), tandis que Shanghai remonte de 0,5% et que Hong Kong prend 0,1% avec Sydney. Mercredi soir, le DJIA a repris 1,6% à 27.940 pts et le S&P500 a grimpé de 2,02% à 3.399 pts, alors que le Nasdaq s'est redressé de 2,71% à 11.142 pts. Le baril de brut WTI a regagné aussi 3,5% sur le Nymex à 38$, alors que le Brent est de retour au-dessus des 40$ à 40,80$ ce jeudi matin.

La BCE attendue de pied ferme

En Europe aussi, la tendance était mieux orientée hier, alors que les opérateurs attendent de pied ferme le communiqué monétaire et la conférence de presse de la BCE de ce jeudi. Alors que les derniers indicateurs macro-économiques montrent que la reprise "post-Covid" patine en Europe, la banque centrale pourrait se montrer ouverte à de nouvelles mesures de soutien, même si aucun geste concret n'est attendu dès cette semaine par les économistes...

Rappelons que les marchés s'étaient enfoncés dans le rouge ces dernières séances, sous le poids des valeurs technologiques qui ont corrigé après l'euphorie du mois d'août, en particulier à Wall Street. La tendance avait aussi été alourdie par un regain des tensions commerciales après des propos offensifs de Donald Trump sur un possible "découplage" des économies américaine et chinoise. Pour mémoire, le Nasdaq avait atteint le 2 septembre dernier un record historique à 12.056 points, avant de subir des prises de bénéfices appuyées. Il gagne encore plus de 23% depuis le début 2020...

Du mieux...

Elément nouveau encourageant, le gouvernement américain est sur le point de mettre fin aux contrôles renforcés de certains passagers internationaux pour le COVID-19 et d'abandonner les exigences selon lesquelles les voyageurs en provenance des pays ciblés doivent arriver dans quinze aéroports américains désignés, selon des responsables américains, des responsables de compagnies aériennes et un document gouvernemental consulté par l'agence Reuters.
Ces changements prendront effet dès lundi prochain. Des représentants américains ont cependant déclaré que cette date pourrait être décalée...

Le document consulté par Reuters révèle que le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américain "change de stratégie et va donner la priorité à d'autres mesures sanitaires afin de réduire les risques de contamination lors des voyages." Il y est ajouté que des 675.000 personnes contrôlées dans les quinze aéroports, "moins de 15 ont été testées positives au COVID-19."

Sur les devises ce matin, l'euro se reprend sur les 1,18/$ entre banques à 1,1825/$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2021

Le fonds aurait réclamé le départ du PDG du groupe agro-alimentaire, selon le site du magazine 'Challenges'.

Publié le 18/01/2021

Esker fera chaque année l'objet d'un audit de contrôle pour valider sa conformité ISO 14001 dans la durée...

Publié le 18/01/2021

Impacté par les conséquences liées à l'épidémie de Covid-19, le trafic total du Groupe ADP a diminué de 60,4% sur l'année 2020 avec 96,3 millions de...

Publié le 18/01/2021

Ce franchissement de seuils résulte d'une augmentation de capital de la société NR21....

Publié le 18/01/2021

Nexans publiera ses résultats de l'exercice 2020, le mercredi 17 février à 7h, heure de Paris...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne