Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 583.01 PTS
+0.02 %
5 571.5
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 413.09
-0.06 %
DAX PTS
13 313.24
-0.52 %
Dow Jones PTS
29 799.47
-0.08 %
12 439.48
-0.13 %
1.209
+0.21 %

Asie : début de semaine en nette hausse

| Boursier | 447 | Aucun vote sur cette news

Les places financières de la zone Asie-Pacifique débutent la semaine en nette progression, alors que Wall Street a fait mieux que résister vendredi,...

Asie : début de semaine en nette hausse
Credits Reuters

Les places financières de la zone Asie-Pacifique débutent la semaine en nette progression, alors que Wall Street a fait mieux que résister vendredi, malgré une situation sanitaire toujours inquiétante aux Etats-Unis et de nouvelles tensions entre Washington et Pékin... La Bourse de Shanghai a grimpé de 1,4% ce lundi, Tokyo progressant même de 2%, suivie de Seoul (+1,7%), de Taiwan (+0,95%), de Bombay (+0,90%) et de Sydney (+0,75%). Hong Kong monte plus modestement de 0,3%. Au Japon, les constructeurs automobiles pointent en nette hausse. Mazda décollait (+7% à 673 yens), Mitsubishi Motors (+5% à 271 yens) ou encore Honda (+5% à 2.767,5 yens) se distinguent tout particulièrement.
Wall Street de son côté a donc terminé aussi en nette progression vendredi soir sur des informations encourageantes concernant un traitement potentiel de Gilead contre le coronavirus... Selon le laboratoire américain, son antiviral expérimental 'remdesivir' montrerait une "amélioration significative" de l'état de santé de patients atteints du Covid-19. Aidé par cette annonce, l'indice Dow Jones s'est avancé de 1,43% à 26.075 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 1,05% à 3.185 pts. Le Nasdaq Composite, a battu de nouveaux records, à 10.617 pts, en progression de 0,66%.

Espoirs de traitement

Gilead Sciences s'est avancé de 2,2% après la publication de nouvelles données montrant l'efficacité du remdesivir, un antiviral expérimental, contre le COVID-19. La firme américaine indique que les données de l'étude de phase III montrent une réduction de 62% des taux de mortalité des patients atteints du Covid-19 soignés avec le remdesivir comparée aux soins standards.
Un peu plus tôt vendredi, les autorités sanitaires australiennes avaient approuvé l'utilisation du remdesivir comme première option de traitement pour les patients souffrant des formes les plus graves du coronavirus...

Baril sous surveillance

Le baril de pétrole s'est aussi affiché finalement en progression d'environ 1%, tant pour le WTI de retour à plus de 40$ que pour le Brent à 43,30$ ce matin. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a en effet revu à la hausse ses prévisions de demande de brut pour 2020, à 92,1 millions de barils par jour (+400.000 bpj) mais a averti que la propagation de la pandémie de COVID-19 présentait un risque pour les perspectives : "Alors que le marché du pétrole a sans aucun doute fait des progrès ... le nombre important, et dans certains pays, l'accélération des cas de COVID-19 est un rappel inquiétant que la pandémie n'est pas sous contrôle et que le risque pour nos perspectives de marché est presque certainement baissier" ont estimé les experts.

Sur les devises, l'euro campe sur les 1,13/$ entre banques ce lundi matin, alors que l'indice américain des prix à la production a reculé de 0,2% en juin, contre +0,4% de consensus de place et +0,4% rapporté un mois avant. Hors alimentaire et énergie, l'indice PPI a affiché une baisse de 0,3% par rapport au mois de mai, contre un consensus positionné à +0,1%. En glissement annuel, l'indice recule de 0,8% (+0,1% hors alimentaire et énergie).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le rouge avant l’ouverture des marchés américainsLes marchés américains sont attendus en recul également de leur côté à en croire les contrats Futures sur les…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne