En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 472.48 PTS
-0.39 %
5 458.00
-0.45 %
SBF 120 PTS
4 379.15
-0.41 %
DAX PTS
12 352.63
-0.63 %
Dowjones PTS
26 591.50
-0.57 %
7 515.79
-0.20 %
1.178
+0.25 %

Areva pourra fournir ses clients malgré la fermeture provisoire d'une mine canadienne d'uranium

| Boursier | 233 | Aucun vote sur cette news

Cameco va suspendre les activités à McArthur River...

Areva pourra fournir ses clients malgré la fermeture provisoire d'une mine canadienne d'uranium
Credits Reuters

La nouvelle société spécialisée dans le cycle du combustible nucléaire né des ruines d'Areva, dont le patronyme, New Areva, est toujours provisoire, tient ce matin à rassurer ses clients après la décision de son partenaire Cameco de fermer provisoirement, à compter de janvier, la mine de McArthur River et son usine de traitement Key Lake, au Canada, à cause d'un prix de l'uranium qui reste à bas niveau. Cette suspension "n'aura aucun impact sur ses livraisons d'uranium à ses clients", assure l'entreprise, qui souligne que la décision est à ce stade provisoire, pour une durée de six mois. La mine de Cigar Lake et l'usine de traitement McClean Lake devraient afficher en 2018 une production équivalente à celle de 2017.

Areva détient 30,2% de la mine de McArthur et 16,7% de l'usine Key Lake aux côtés de Cameco, qui opère les installations. A Cigar Lake, Areva détient 37,1% et Cameco, opérateur, 50,025%. Le groupe français est en revanche le propriétaire (70%) et l'opération de l'usine de McClean Lake.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Par les Nations Unies

Publié le 24/09/2018

PSB Industries va introduire en bourse (sur Euronext Growth) sa filiale Baikowski, leader européen dans le domaine de la chimie de spécialités...

Publié le 24/09/2018

Le géant canadien Barrick Gold a annoncé son intention de racheter son concurrent Randgold Resources, producteur coté à la Bourse de Londres. L'opération donnerait naissance au numéro un mondial…

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Total a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse, le...

Publié le 24/09/2018

Par courriers reçus le 24 septembre 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...