En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.00 %
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.178
+0.08 %

Archos de nouveau dopé par son coffre à 'cryptos'

| Boursier | 449 | Aucun vote sur cette news

L'Archos Safe-T mini disponible en précommandes

Archos de nouveau dopé par son coffre à 'cryptos'
Credits Reuters

Archos se redresse de 4% à 0,856 euro ce vendredi dans un volume de 0,5% du capital, le groupe ayant fourni hier soir plus de détails sur son portefeuille de stockage hors-ligne de cryptomonnaies, le Safe-T mini. Archos se lance donc dans la blockchain avec son premier portefeuille de stockage hors-ligne de cryptomonnaies fabriqué en France et permettant de protéger ses crypto-actifs.

Protéger ses cryptos

"Ces portefeuilles sont la manière la plus efficace de gérer et d'échanger ses crypto-monnaies, et l'Archos Safe-T mini permet de profiter d'une sécurité maximale pour seulement 49.99 euros, payables en Bitcoin", lance Archos, dont le Safe-T mini est disponible en précommande dès maintenant sur la boutique Archos ainsi que sur Amazon.

Annoncé lors du Moblie World Congress de Barcelone en février, l'Archos Safe-T mini permet à son propriétaire d'isoler ses clés cryptographiques pour protéger ses actifs, d'émettre/recevoir un paiement de façon sécurisée, et de vérifier ses comptes en toute sécurité. Dans l'éventualité d'un vol ou d'une perte du Safe-T mini, l'utilisateur peut récupérer ses cryptomonnaies à l'aide d'une clé de récupération de 24 mots.

Le Safe-T mini génère et stocke une clé privée sur le portefeuille de façon hors-ligne, et empêche les hackers d'accéder à cette clé privée une fois l'appareil connecté. Celui-ci exécute également toutes les opérations de crypto localement. L'écran intégré est assez grand pour afficher la totalité des transactions et donc permettre au propriétaire de contrôler et valider celles-ci, sans possibilité pour un hacker de modifier une transaction sans que le propriétaire puisse vérifier cela. Enfin, le Safe-T mini exige la composition d'un code PIN pour s'assurer que seul le propriétaire puisse y accéder et l'utiliser.

Archos a mis en oeuvre son savoir-faire en matière de design et de sécurité afin de proposer son propre produit basé sur le logiciel open-source développé par Trezor et reconnu par la communauté. L'appareil a été spécialement conçu pour inclure une crypto-mémoire, une puce entièrement dédiée à la sécurité. Elle protège les clés privées de l'utilisateur, permet la protection par code PIN, et possède des contre-mesures hardware. Côté logiciel, qui sera open-source et disponible sur GitHub, l'Archos Safe-T mini permet de récupérer son contenu depuis un nouvel appareil si le premier est perdu ou volé. Pour ce faire, il utilise une clé de récupération composée de 24 mots, générée lorsque le Safe-T mini est allumé pour la première fois.

Comment s'en servir ?

Archos a développé une application web intuitive et facile pour débuter avec le Safe-T mini. Il suffit simplement de connecter son Safe-T mini via une prise Micro USB, de se rendre sur le site Archos Safe-T mini depuis n'importe quel ordinateur et de suivre les instructions affichées à l'écran.

Il supporte 3/4 du marché des cryptos

L'Archos Safe-T mini est compatible avec les logiciels Electrum et MyCrypto. Il supporte plus de 75% de la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies, dont le Bitcoin, Bitcoin Cash, Bitcoin Gold, Dash, Litecoin, Ethereum, et les tokens ERC20. Une équipe dédiée travail sur la compatibilité de nouvelles cryptomonnaies, de nouvelles compatibilités sont donc à prévoir.

Made in France

L'Archos Safe-T mini a été développé par l'équipe R&D d'Archos, et est fabriqué par Eiffage à Béthune, dans le nord de la France.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  Field Trip 2018 : Focus sur l'Amérique du Nord et sur Maxxam Analytics, a Bureau Veritas Group company     Neuilly-sur-Seine, le 21 septembre 2018 - Bureau Veritas a…

Publié le 21/09/2018

Ipsen a annoncé aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP : Committee for Medicinal Products for Human Use), comité scientifique...

Publié le 21/09/2018

Les actionnaires sont invités à assister à l'assemblée générale ordinaire qui se tiendra le mardi 23 octobre 2018 à 15h à l'hôtel The Dominican (Rue Léopold 9 à 1000…

Publié le 21/09/2018

Valbiotis annonce qu'au titre du premier semestre 2018, les produits opérationnels ont été essentiellement constitués du Crédit d'Impôt Recherche (388...

Publié le 21/09/2018

Sur le premier semestre 2018, Pizzorno Environnement réalise un chiffre d'affaires consolidé de 115,3 ME en croissance de 3,1% comparé au 30 juin 2017...