En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 845.32 PTS
-1.05 %
4 844.0
-0.92 %
SBF 120 PTS
3 853.21
-1.00 %
DAX PTS
10 814.28
-1.01 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.129
-0.56 %

Après la fibre, Altice Europe pourrait céder une partie de son réseau câblé

| Boursier | 536 | Aucun vote sur cette news

Patrick Drahi est prêt à céder une partie de son réseau câblé en France...

Après la fibre, Altice Europe pourrait céder une partie de son réseau câblé
Credits Reuters

Patrick Drahi est prêt à céder une partie de son réseau câblé en France. Lancé dans un vaste programme de cessions d'actifs, incluant notamment les ventes de participations dans ses infrastructures fixes et mobiles, Altice Europe pourrait donc également se séparer d'une partie du réseau câblé de SFR, hérité de la fusion avec Numericable.

"D'abord, j'aime mon réseau câblé. Si quelqu'un l'aime autant que moi, je suis tout à fait ouvert à en vendre une partie", a déclaré le fondateur et principal actionnaire du groupe à l'occasion d'une conférence téléphonique avec des analystes financiers suivant la publication des résultats trimestriels d'Altice Europe.

Les actifs d'infrastructures télécoms font l'objet d'un fort appétit sur fond d'augmentation continue de l'utilisation des réseaux, à l'image de l'intérêt suscité par la mise en vente par Altice d'une participation dans son futur réseau de fibre optique en France. "Nous sommes assez heureux de ce que nous voyons. Nous avons déjà reçu les offres de nombreux partenaires financiers potentiels", a expliqué à ce sujet Patrick Drahi. "Nous avons commencé avec l'apéritif qui est la fibre et nous verrons ce qui se passera ensuite".

Altice pourrait ainsi étendre la revue de ses actifs de fibre au Portugal et en Israël, où il opère également.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Les marchés actions se replient nettement en raison de craintes sur la croissance mondiale. En Chine, la croissance de la consommation en novembre est au plus bas depuis 15 ans à +8,1% et la…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF

Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…

Publié le 14/12/2018

Bernin, le 14 décembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…