En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Après la chute record, le CAC40 pourrait signer une hausse historique

| Boursier | 1211 | 4 par 1 internautes

Les airs d'octobre 2008 semblent se confirmer à Paris...

Après la chute record, le CAC40 pourrait signer une hausse historique
Credits Reuters

Les airs d'octobre 2008 semblent se confirmer à Paris. Après avoir essuyé hier la plus forte baisse quotidienne depuis sa création (-12,28%), le CAC40 est bien parti pour enregistrer l'une des plus importantes progressions de son histoire. L'indice devra toutefois encore accélérer pour dépasser le record du 13 octobre 2008 lorsqu'il avait bondi de 11,18%.

Massacrées jeudi, l'ensemble des valeurs présentes dans le CAC40 rebondissent fortement en cette fin de semaine à l'image d'Accor, d'Unibail-Rodamco, du Crédit Agricole et de Peugeot qui pointent en tête du palmarès. Aucune action de l'indice n'évolue en territoire négatif alors que seuls deux titres du SBF120 sont actuellement dans le rouge (Maisons du Monde et Neopost).

Berlin ne se fixe aucune limite

Outre le rebond technique, la volonté affichée par les dirigeants européens pour atténuer l'impact économique du coronavirus semble rassurer les opérateurs. L'Allemagne s'est notamment engagée à dépenser les montants nécessaires pour faire face à la crise. L'objectif de Berlin est de s'assurer que les entreprises disposent de liquidités suffisantes pour traverser la crise déclenchée par l'épidémie, ont déclaré les ministères des finances et de l'économie dans une déclaration commune. Le ministre des finances, Olaf Scholz, a notamment indiqué qu'il n'y aurait pas de limite aux fonds disponibles et que l'Allemagne pourrait devoir s'endetter davantage pour financer ses dépenses : "nous avons la force financière pour faire face à cette crise... Il y a assez d'argent ici et nous le déployons. Nous utilisons toutes les mesures nécessaires pour protéger les travailleurs et les entreprises".

Bruxelles assouplit ses règles

La Commission européenne a pour sa part déclaré qu'elle était prête à donner son feu vert à une relance budgétaire généralisée si la situation se détériorait. Bruxelles a promis une flexibilité maximale dans les règles budgétaires et les règles relatives aux aides d'État de l'Union afin de permettre aux pays d'apporter une aide aux compagnies et aux travailleurs touchés. Les règles fiscales strictes pourraient être suspendues, permettant des injections de liquidités aux entreprises, y compris les compagnies aériennes et les sociétés de tourisme, ainsi que des dépenses d'urgence pour les services de santé, a déclaré l'exécutif de l'UE. La Commission a également indiqué que le fonds d'investissement de l'UE garantira 8 milliards d'euros de prêts à 100.000 petites et moyennes entreprises.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…