En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 452.26 PTS
+1.09 %
5 449.5
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 368.14
+0.95 %
DAX PTS
12 330.56
+0.91 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.00 %
7 490.32
+0.00 %
1.176
+0.78 %

Anevia : ajout d'un support de chiffrement aux logiciels pour les clients Microsoft

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Anevia apporte une solution innovante à l'évolution des exigences de sécurité que ses clients rencontrent dans le cadre de la diffusion de contenus premium UHD et 4K...

Anevia : ajout d'un support de chiffrement aux logiciels pour les clients Microsoft

Anevia, leader des solutions logiciel OTT et IPTV innovantes pour la distribution multi-écrans de la télévision et de la vidéo en direct, en différé et à la demande annonce le support du chiffrement CBCS dans ses logiciels NEA-LIVE et NEA-DVR. L'utilisation du cryptage CBCS dans les logiciels NEA-DVR et NEA-LIVE va permettre la diffusion de contenus 4K de manière sécurisée sur les clients MS Windows 10 et PlayReady 4.0 tout en garantissant d'importantes économies.

Afin de répondre aux exigences de protection des contenus premium, les opérateurs doivent gérer de nombreuses méthodes de chiffrements pour être compatibles avec tous les appareils. Depuis les débuts de l'OTT, les formats utilisés pour le cryptage sont d'un côté le CTR pour Microsoft Smooth Streaming et de l'autre le CBC pour HLS. Cette dualité augmente la complexité de la diffusion en HTTP car elle nécessite une duplication de toutes les vidéos avec les deux versions d'encryptions, entraînant en conséquence des surcoûts en termes de stockage et bande passante dans les réseaux. Avec les dernières versions des différents protocoles, l'environnement complexe du streaming video semble tendre à la simplification. CBCS est représentatif de cette tendance. Anevia a récemment ajouté dans ses produits le chiffrement CBCS et l'a intégré dans un environnement MPEG-DASH et Microsoft PlayReady.

Rob McAuley, Business Developer PlayReady chez Microsoft. commente : "Le support de l'encryption AES-CBCS est important pour permettre d'exploiter pleinement le potentiel du CMAF. Nous sommes ravis d'avoir Anevia en tant que partenaire principal et de le savoir membre de l'écosystème prenant en charge les contenus CMAF AES-CBCS qui seront joués sur Windows 10 et les clients PlayReady 4".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

CAP GEMINI constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put M238S émis par…

Publié le 20/09/2018

Le SmartVision2 Premium de Kapsys

Publié le 20/09/2018

L’Union européenne hausse le ton face à Facebook. Vera Jourova, la commissaire européenne à la Consommation, a enjoint le groupe américain à se conformer rapidement aux règles de l’UE en…

Publié le 20/09/2018

Visiativ reste entouré pour la deuxième séance consécutive, toujours pénalisé par une publication intermédiaire jugée décevante par le marché...

Publié le 20/09/2018

Jean-Claude Biver, le président de la division montres de LVMH, a affirmé ce jour à l'agence Reuters qu'il renonçait, pour raisons de santé, à ses...