En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.167
-0.15 %

Amundi : Yves Perrier n'anticipe pas une forte remontée des taux d'intérêt

| Boursier | 224 | Aucun vote sur cette news

Le prix de souscription aux actions Amundi est de 51,79 euros...

Amundi : Yves Perrier n'anticipe pas une forte remontée des taux d'intérêt
Credits Reuters

Le Directeur Général d'Amundi, Yves Perrier, ne craint pas une éventuelle remontée des taux d'intérêt, comme il le dit aujourd'hui dans une interview aux 'Echos': "Nous n'attendons pas de remontée violente des taux d'intérêt. En revanche, il faut s'attendre à plus de volatilité sur les marchés. Car l'environnement international est devenu plus risqué avec les tensions sur les prix de matières premières et la recrudescence des risques géopolitiques."

La BCE maintiendra un flux acheteur

Le DG du plus important gérant de fonds français souligne en outre que nous venons de vivre "plusieurs années de hausse des valorisations des actifs avec l'action des banques centrales." Et l'endettement qui va avec : "les investisseurs sont un peu schizophrènes : ils continuent à être positifs sur l'évolution des marchés en raison des perspectives de croissance toujours favorables mais ils savent également que le niveau d'endettement constitue une véritable épée de Damoclès."

Le resserrement annoncé de la politique monétaire de la BCE ne l'inquiète pas outre mesure. Il rappelle que si la BCE va abaisser ses achats de titres mensuels jusqu'à les rendre nuls, elle va continuer "à réinvestir les titres venant à maturité, maintenant ainsi un flux d'achats mensuels de titres souverains en 2019 et 2020. Par conséquent, nous n'anticipons pas une remontée importante des taux d'intérêt mais une hiérarchisation des 'spreads' (écarts de taux) plus marquée que celle que nous avons vue ces dernières années."

Brexit

A propos des conséquences du Brexit, Yves Perrier se félicite par ailleurs, du transfert de nombreux postes de banques anglo-saxonnes à Paris : "Les initiatives prises récemment pour renforcer la place de Paris, dont les atouts sont importants, vont dans le bon sens. Il faudra toutefois une action cohérente sur la durée pour gagner en compétitivité. Les coûts de revient et les charges sociales restent, par exemple, trop élevés."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…